Les Red Lions, malgré une préparation difficile, iront à Rio avec ambition

19/07/16 à 17:50 - Mise à jour à 17:50

Source: Belga

(Belga) L'équipe nationale de hockey masculine s'envole le 25 juillet à destination de Rio de Janeiro afin d'entamer son ultime période de préparation avant les Jeux Olympiques. L'ultime tournoi, le Masters de Düsseldorf, s'est soldé par un partage (2-2) avec la Grande-Bretagne, et deux courtes défaites 2-3 tant face aux Pays-Bas que l'Allemagne, trois des quatre meilleures équipes mondiales. "Nous avons une équipe qui grandit quand elle prend confiance", a estimé mardi à Anvers le coach national Shane McLeod. "Il est donc essentiel de bien débuter."

Et le match d'ouverture ce sera le 6 août contre la Grande-Bretagne, une équipe qui partage souvent l'enjeu avec les Red Lions. "si cela se produit de nouveau, chaque rencontre suivante et la différence de buts seront importantes." "Nous devons probablement terminer premiers ou deuxièmes de notre poule pour éviter les Pays-Bas et l'Allemagne en quarts de finale. A partir de là tout est possible. Si nous battons la Grande-Bretagne, nous pouvons même commencer à entrevoir la 2e phase du tournoi. En cas de défaite, le 3e match face à l'Australie sera de nouveau clé." Les résultats du Masters ont mis en lumière les points techniques qu'il reste à travailler. "Nous devons encore mieux apprendre à conserver un résultat en fin de match", concède McLeod. "Mais j'ai aussi vu des éléments positifs: nous avons longtemps dominé contre la Grande-Bretagne et Tom Boon qui n'avait plus joué depuis un petit temps a été meilleur à chaque rencontre." La Belgique jouera à Rio dans le groupe face à la Grande-Bretgane (6/8), le Brésil (7/8), l'Australie (9/8), l'Espagne (11/8) et la Nouvelle-Zélande (12/8). Les quatre premiers se hissent en quarts de finale. Les Red Lions joueront trois rencontres amicales de préparation sur place face au Canada (28/7), à l'Argentine (2/8) et à l'Allemagne (3/8). (Belga)

Nos partenaires