Les mésaventures de Tintin

15/08/17 à 12:00 - Mise à jour à 13/08/17 à 22:29

Source: Sportmagazine

Bartolomé 'Tintin' Márquez López a été limogé par Saint-Trond la semaine dernière après 53 jours de galère. Ses caprices, des problèmes de communication et un président hésitant lui ont été fatals. Chronique d'un licenciement annoncé.

"Il y avait longtemps que je n'avais plus vu autant de monde en salle de presse", disait Philippe Bormans, le CEO de Saint-Trond, envoyé pour défendre la politique du club au lendemain du licenciement de Bartolomé 'Tintin' Márquez López. Étrangement, Roland Duchâtelet était absent. À la fin de la conférence de presse, Bormans s'est levé et a ramassé les bouteilles vides, renforçant encore l'impression que le jeune manager bien propre sur lui faisait le sale boulot.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires