Les jeunes talents fuient le Barça

08/02/18 à 14:00 - Mise à jour à 06/02/18 à 16:06

La Masía reste un vivier dans lequel puisent les clubs étrangers.

Les jeunes talents fuient le Barça

Sergio Gómez, 17 ans, a préféré chercher fortune ailleurs qu'au Barça. © BELGAIMAge

Sergio Gómez. Le nom ne vous dit probablement rien, mais le jeune ailier gauche espagnol de17 ans a été élu deuxième meilleur joueur du dernier championnat du monde U17, derrière Phil Foden, la petite pépite anglaise qui a déjà fait une apparition en équipe Première de Manchester City, cette saison.

Un scénario dont Gómez ne pouvait que rêver. Le fait qu'il soit déjà deux fois monté au jeu avec le Barcelona B, en D2 espagnole, ne constitue qu'une maigre consolation. Il a préféré faire fructifier son talent et a opté, la semaine dernière, pour le Borussia Dortmund, qui a payé trois millions d'euros pour acquérir ses services.

Il pourra s'entraîner avec le noyau A du club allemand et jouera avec l'équipe B. Pourtant, du côté du Barça, on se dit surpris. "Nous étions en négociations pour prolonger son contrat et fixer un plan de carrière avec lui", a déclaré un membre du club dans le quotidian El País.

Ce n'est pas la première fois que le club catalan doit laisser filer un jeune talent à l'étranger. Les joueurs et leur entourage ne se laissent plus aveugler par le projet sportif, ils veulent aussi des garanties financières. Les clubs étrangers proposent des salaires bien plus importants qu'au Barça.

La saison dernière, Eric García (Manchester City) et Jordi Mboula (AS Monaco) avaient déjà été attentifs à cet argument. Au FC Barcelone, on trouve encore deux jeunes talents qui ont remporté la médaille d'argent au Mondial U17 : Juan Miranda (18 ans, arrière gauche) et Abel Ruiz (18 ans, attaquant). Au Barça, on est bien décidé à tout mettre en oeuvre pour que ces deux-là ne filent pas, eux aussi, à l'anglaise.

Le FC Barcelone est déjà confronté depuis longtemps à l'exode des jeunes produits de La Masía. Le plus bel exemple est Gerard Piqué, qui est parti à Manchester United à 17 ans. Mais le phénomène a tendance à s'amplifier. Ces dernières années, de plus en plus de jeunes talents voient leur avenir bouché chez les blaugranas et chosissent une aventure à l'étranger.

Par Steve Van Herpe

Nos partenaires