Les Indoor Red Lions partagent 3-3 avec l'Iran et gardent leur sort entre leurs mains

08/02/18 à 00:49 - Mise à jour à 00:50

Source: Belga

(Belga) La Belgique, classée au 16e rang mondial, a partagé l'enjeu 3-3 (mi-temps: 2-2) avec l'Iran (FIH-7) pour son deuxième match de la phase de groupes de la Coupe du monde de hockey en salle, mercredi soir à Berlin. Avec un point sur six, les Indoor Red Lions restent néanmoins en course pour une qualification pour les quarts de finale, qu'ils joueront jeudi contre la Russie (14h30) et la Suisse (20h40), ainsi que vendredi contre l'Afrique du Sud (9h45).

Comme en ouverture plus tôt dans la journée contre l'Autriche (défaite 2-7), la Belgique n'a que très peu développé son jeu offensif face aux champions asiatiques. Les Iraniens, très vifs impulsifs et physiques, ont surpris les vice-champions d'Europe qui ont pris néanmoins l'avance sur une percée de Cédric Charlier (2e). L'Iran a toutefois repris les commandes de la partie et a profité de quelques bévues défensives belges pour inscrire deux buts via Reza Norouzzadeh (4e et 15e). Les hommes d'Alexandre de Chaffoy ont relancé l'issue du match en forçant un penalty stroke, après un arrêt fautif d'un défenseur sur le premier pc belge de la partie. Tom Boon s'est chargé de le convertir et de ramener l'égalité juste avant la mi-temps (19e). La Belgique est revenue avec de meilleures intentions en deuxième période, mais sans pouvoir conclure. L'Iran en a profité et repris l'avance en contre à nouveau grâce à Norouzzadeh (33e), mais Boon a sauvé les meubles à 5 minutes du terme en concrétisant un dernier pc (35e). L'Autriche, vainqueur 6-3 de l'Afrique du Sud dans son 2e match, est la seule équipe à compter le maximum de points (6). Elle est suivie par l'Iran (4), la Russie et la Suisse (3), alors que la Belgique ne compte qu'une unité et l'Afrique du Sud aucune. Les quatre premières équipes de la poule sont qualifiées pour les quarts de finale, programmés vendredi soir, tandis que les demi-finales auront lieu samedi et les finales dimanche. (Belga)

Nos partenaires