Les Diables Rouges attendent de connaître leurs adversaires pour le Mondial 2018

27/11/17 à 11:13 - Mise à jour à 11:15

Source: Belga

(Belga) Mercredi une délégation de l'Union Belge de football (URBSFA) composée de six personnes s'envolera pour la capitale russe Moscou afin d'assister au tirage au sort du Mondial 2018 prévu vendredi à 16h00 (belges, 18h00 locales).

Le sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez sera bien évidemment présent dans la salle des concerts du Kremlin pour connaître les adversaires de la Belgique lors de la 21e Coupe du Monde. Il sera accompagné par le CEO de l'Union Belge Koen De Branbander, le directeur technique Chris Van Puyevelde, le porte-parole Stefan Van Loock, le directeur marketing Filip Van Doorslaer et par le Teammanager Piet Erauw. Tout comme lors du Mondial précédent au Brésil en 2014 et lors du dernier Euro en France en 2016, la Belgique fait partie des huit têtes de séries. Les sept autres équipes versées dans le premier chapeau, et qui n'affronteront donc pas la Belgique en phase de poules, sont l'Allemagne championne du monde, le Brésil, le Portugal, l'Argentine, la Pologne, la France et le pays hôte, la Russie. Le chapeau 2 comprend lui aussi des équipes redoutables que la Belgique espère éviter. On citera notamment l'Espagne, l'Angleterre, la Colombie et l'Uruguay. Les équipes des chapeaux 3 et 4 sont en principe plus abordables. Les équipes d'une même confédération ne peuvent pas s'affronter au premier tour, à l'exception des équipes européennes qui peuvent être deux au maximum par groupe. Les principaux pays absents de cette 21e édition de la Coupe du monde de football sont l'Italie quatre fois championne du monde, les Pays-Bas, les champions d'Amérique du Sud du Chili et les États-Unis. Le Mondial russe se jouera du 14 juin au 15 juillet dans douze stades différents répartis dans onze villes russes. Le tirage au sort sera confié à l'ancien international anglais Gary Lineker et à la journaliste sportive Maria Komandnaya. Au terme du tirage, les 32 équipes présentes seront réparties dans huit groupes de quatre. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les huitièmes de finale à partir desquels le système d'élimination directe sera d'application. Les Diables rouges espèrent cette année passer les quarts de finale, ce qu'ils n'étaient pas parvenus à faire en 2014 au Brésil et en 2016 en France. (Belga)

Nos partenaires