Les dames premières provisoires dans les qualifications de l'Euro de gymnastique sont dans l'attente

02/08/18 à 20:42 - Mise à jour à 20:44

Source: Belga

(Belga) L'équipe de Belgique féminine occupait la 1e place par équipes des championnats d'Europe à l'issue de la 3e rotation, jeudi après-midi à Glasgow. L'objectif est de se classer parmi le Top 8 afin de disputer, samedi, la finale par équipes.

Il restait à connaître les résultats de la 4e rotation, en principe la plus forte, qui réunit en soirée la Russie, l'Italie, la Grande-Bretagne, la Suisse, la France, la Hongrie, la Roumanie et l'Allemagne. Les huit meilleures aux quatre agrès (poutre, sol, saut, barres asymétriques) se qualifient elles pour les finales individuelles de dimanche. Axelle Klinckaert est en tête au sol, Nina Derwael à la poutre. En revanche, la championne d'Europe des barres asymétriques, n'est que 2e provisoire. "Ce sera très juste" a déclaré à ce propos son entraîneur Marjorie Heuls. "Si Nina devait rejoindre la finale des barres asymétriques, nous aurons tous nos objectifs", a-t-elle ajouté. La nouvelle règle qui comptabilise les points des trois gymnastes qui se présentent à chaque engins et non plus les trois meilleures sur les quatre qui effectuaient leur exercice ne laissait plus place à l'erreur. Et le camp belge s'en est vite rendu compte. Nina Derwael a ouvert le bal à la poutre sans trembler (13.500, meilleur score provisoire des concurrentes avec une réelle possibilité de revenir en finale). "Un exercice simple mais très bien réalisé", a jugé Marjorie Heuls. Deuxième Belge à se présenter, Axelle Klinckaert a chuté. Avec le point de pénalité que cela impliquait elle a reçu la note de 12.333. Ce fut heureusement le seul pépin de la prestation belge. La Woluwéenne Maellyse Brassart a réussi ses grands débuts chez les seniores dans une compétition majeure (13.066). "La coach m'a dit que j'ai fait le travail", s'est réjouie la nouvelle venue dans l'équipe. Elle enchaîna au sol (12.633) bientôt suivie par Nina Derwael qui fut sanctionnée de 1/10e pour être sortie des limites (12.866). Axelle Klinckaert a ensuite séduit dans ce qui constitue son élément de prédilection. Son score de 13.400 lui permettait de prendre la tête du classement dans cet exercice et d'envisager la finale. Le saut se déroula très proprement. Brassart (13.513), Derwael (13.600) et Klinckaert (13.700) permirent d'aborder les barres asymétriques dans les meilleures conditions. Senna Deriks se substitua comme prévu à Maellyse Brassart dans cet agrès. Elle récolta 13.000 points. Klinckaert réussit 13.300 points. Nina Derwael est ensuite entrée en scène. La championne d'Europe et médaille de bronze aux Mondiaux monde de la spécialité a déçu. Elle n'a obtenu que 14.400, loin de son meilleur score (15.300). "Elle a réalisé un mouvement moins bon que d'habitude" a reconnu la coach de l'équipe. "Elle avait plus de pression. Elle avait peur de mal faire et n'était plus dans son rythme habituel. Elle s'est déconcentrée dans la seconde moitié et commis des fautes qu'elle évite habituellement." L'attente pour la Trudonnaire durera la soirée pendant que les dirigeants et entraîneurs décideront de leur côté de l'avenir de l'équipe dans cet Euro. (Belga)

Nos partenaires