Les Belges à l'étranger - Thorgan Hazard, Dries Mertens et Yannick Carrasco buteurs en Ligue des Champions

28/09/16 à 23:20 - Mise à jour à 23:24

Source: Belga

(Belga) Plusieurs Belges étaient en action sur les pelouses européennes mercredi soir à l'occasion de la suite et fin de la deuxième journée de la Ligue des Champions. Si les buts de Yannick Carrasco (Atlético Madrid, 1-0 aux dépens du Bayern) et de Dries Mertens (Naples, 4-2 contre Benfica) ont suffi à faire la différence, celui de Thorgan Hazard n'a en revanche pas permis au Borussia Mönchengladbach de s'imposer contre le FC Barcelone (1-2). Thomas Meunier est resté sur le banc lors de la rencontre entre Ludogorets et le Paris Saint-Germain (1-3).

Opposé au Bayern Munich, l'Atlético Madrid n'a eu besoin que d'un but, inscrit par Yannick Carrasco, pour se défaire des Allemands. Lancé à toute vitesse en direction des cages de Neuer, le Diable Rouge a décoché une frappe du pied gauche qui est venue heurter la base du montant avant de finir au fond des filets (35e, 1-0). A la 72e, Carrasco a été remplacé par Gameiro. Le Borussia Mönchengladbach, avec Thorgan Hazard titulaire, a fait sauter le verrou peu après la demi-heure de jeu via notre compatriote, bien servi par Mahmoud Dahoud (34e, 1-0). Barcelone va toutefois recoller au score en seconde période grâce à Arda Turan (65e, 1-1), avant que Piqué n'inscrive un but victorieux en profitant d'un ballon relâché par Yann Sommer (74e, 1-2). Thorgan Hazard a quitté la pelouse à la 80e. Face à Benfica, Naples et Dries Mertens, présent sur la pelouse dès le coup d'envoi, ont fait la différence dès la 20e minute de jeu grâce à un coup de tête imparable de la part de Marek Hamsik (20e, 1-0). En seconde période, Dries Mertens s'est chargé de faire le break d'un superbe coup franc enroulé du pied droit (51e, 2-0). Trois minutes plus tard, Milik a fait 3-0 sur pénalty (54e, 3-0), avant que Mertens ne double son compteur personnel (58e, 4-0). Côté portugais, les buts de Guedes (71e, 4-1) et de Salvio (86e, 4-2) ne changeront pas l'issue finale de la rencontre. Inquiété d'entrée par les Bulgares de Ludogorets après l'ouverture du score de Natanael (16e, 1-0), le Paris Saint-Germain est revenu dans la partie grâce à Matuidi (41e, 1-1) et au doublé d'Edinson Cavani (56e, 1-2 et 60e, 1-3). Thomas Meunier est resté toute la partie sur le banc, l'Ivoirien Serge Aurier lui étant préféré. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos