"Les arbitres belges sifflent trop vite. Ils pensent souvent avoir affaire à des joueurs en salle"

20/12/17 à 10:22 - Mise à jour à 10:22
Du Sport/Foot Magazine du 20/12/17

En juillet, quelque 300 joueurs étaient dans les starting-blocks de la Jupiler League. Chacun avec ses attentes, ses rêves, ses ambitions, son histoire. Une fois par mois, le Footballeur Secret de Sport/Foot Magazine dévoile les coulisses de notre championnat national.

"C'est sans doute une litote mais, jusqu'à présent, les arbitres vidéo ne sont pas bons. L'intention était bonne : offrir à l'arbitre un outil supplémentaire pour diminuer le nombre de décisions erronées. A mi-parcours de la compétition, il faut bien conclure que les arbitres vidéo sont impliqués dans l'une ou l'autre controverse chaque week-end. L'arbitraire règne en maître pour le moment et, du coup, beaucoup de joueurs ont du mal à juger quand l'arbitre vidéo doit intervenir.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires