Le Team Sky promet sa collaboration dans l'enquête sur les allégations de dopage

08/10/16 à 19:43 - Mise à jour à 19:44

Source: Belga

(Belga) L'équipe cycliste Sky va apporter une "collaboration totale" à l'agence britannique antidopage (UKAD) dans l'enquête sur les allégations de dopage qui entourent la formation cycliste, a annoncé cette dernière samedi dans un communiqué. "Nous restons 100% engagés pour un sport propre", a-t-elle fait notamment savoir.

Le quotidien britannique anglais Daily Mail a lancé le pavé dans la mare vendredi en annonçant que l'agence britannique antidopage (UKAD) avait ouvert une enquête à l'encontre de Bradley Wiggins et de la direction de l'équipe Sky. Wiggins aurait reçu un paquet médical lors du Dauphiné en 2011 quand il courait pour l'équipe de Dave Brailsford. Selon le Daily Mail, Wiggins se serait retiré à La Toussuire avec le colis dans le bus de l'équipe. L'UKAD n'a pas confirmé officiellement l'enquête menée sur Wiggins. Elle a seulement fait savoir qu"une enquête avait débuté sur un possible comportement inapproprié dans le cyclisme." Sky, sans citer Wiggins, a bien confirmé qu'une enquête contre la formation du WorldTour est ouverte. "Nous avons mis au courant la fédération britannique de cyclisme sur les allégations du Daily Mail et lui avons demandé de prendre contact vace l'UKAD. Certains médias ont annoncé vendredi que l'UKAD s'était rendu chez Sky et à la fédération britannique. Ce ne fut pas le cas. L'UKAD a juste eu un contact avec la fédération." Wiggins, vainqueur du Tour 2012, est l'un des très nombreux athlètes dont les données médicales transmises à l'AMA ont été volées par le collectifs de hackers russes Fancy Bears. Wiggins a obtenu à plusieurs reprises une AUT pour utiliser un médicament contre l'asthme. Selon les données, Wiggins aurait eu recours à des injections de stéroïde pour le Tour de France en 2011 et 2012 et le Giro 2013. . (Belga)

Nos partenaires