Le Standard trop fort pour Anderlecht (3-1)

12/04/15 à 20:01 - Mise à jour à 20:01

Le Standard s'est logiquement imposé (3-1) face à Anderlecht dans l'affiche de cette 2e journée des play-offs. Les buts de la partie ont été inscrits par Imoh Ezekiel (2x), Geoffrey Mujangi-Bia et Youri Tielemans.

Le Standard trop fort pour Anderlecht (3-1)

Avec deux buts et un assist, Imoh Ezekiel a été l'acteur majeur de ce Clasico remporté par le Standard. © BELGA

Troisième victoire consécutive pour le Standard face à Anderlecht cette saison en championnat.

Le Clasico n'a pas tardé à s'animer : dès la première minute, Mehdi Carcela oblige Silvio Proto à intervenir. Dans la minute qui suit, un centre du même Carcela trouve Igor De Camargo dans le rectangle. Le Belgo-Brésilien contrôle de la poitrine avant d'enchaîner avec un retourné qui passe de peu à côté des cages de Proto. Anderlecht répond à la 6e minute : suite à une perte de balle d'Adrien Trebel, Aleksandar Mitrovic alerte Yohan Thuram qui détourne en corner. L'intensité retombe quelque peu jusqu'à la 21e où un centre de la gauche de Geoffrey Mujangi-Bia atteint De Camargo qui remporte son duel face à Olivier Deschacht et dévie le ballon pour Imoh Ezekiel, à la limite du hors-jeu, qui place de la tête hors de portée de Proto (1-0). Peu avant la demi-heure, Rolando dévie un ballon du bras dans la surface de réparation mais Monsieur Delferière estime que le Portugais a les bras le long du corps et ne bronche pas. La domination liégeoise se poursuit jusqu'à la mi-temps, les Bruxellois ne parvenant pas à mettre en danger l'arrière-garde des Rouches.

Besnik Hasi opère alors deux changements à la mi-temps : Rolando et Leander Dendoncker cèdent leur place à Ibrahima Conte et Youri Tielemans tandis que côté liégeois, Yuji Ono remplace Carcela.

Des remplacements anderlechtois qui ne portent pas leurs fruits : à la 59e, une touche du Standard trouve De Camargo qui dévie dans la course d'Ezekiel. Le Nigérian frappe une première fois du droit sur Proto, qui repousse vers l'attaquant du Standard dont la deuxième tentative, du gauche cette fois, est la bonne (2-0). Trois minutes plus tard, le décidément intenable Ezekiel déborde sur le flanc droit, entre dans le rectangle et sert magnifiquement Geoffrey Mujangi-Bia qui n'a plus qu'à ajuster Proto (3-0). L'espoir est revenu un temps côté mauve quand à la 70e, à la suite d'un coup de coin, Youri Tielemans trouvait le chemin des filets d'une frappe du droit à l'extérieur du rectangle (3-1). Les Bruxellois ont bien encore eu l'une ou l'autre occasion en fin de partie notamment via Mitrovic ou Mbemba mais le score ne bougeait plus.

Au classement, les compteurs sont remis à zéro puisque toutes les équipes battues lors de la première journée l'ont cette fois emporté. Le Club Bruges (34 points) compte donc 2 unités d'avance sur Gand et Anderlecht, le Standard est 4e avec 30 points, soit une et deux longueurs de plus que Courtrai et Charleroi.

Par Jules Monnier

Nos partenaires