Le Standard large vainqueur du derby wallon contre Charleroi

20/02/16 à 21:14 - Mise à jour à 21:14

Source: Belga

Le derby wallon qui opposait le Standard et Charleroi samedi en début de soirée à Sclessin pour le compte de la 27e des 30 journées de la saison régulière de la Jupiler Pro League était vraiment le match de la dernière chance pour l'équipe visitée.

Le Standard large vainqueur du derby wallon contre Charleroi

Matthieu Dossevi © Belga

Une dernière chance qu'elle n'a cependant pas laissée passer: 3-0. Même si c'est Zulte Waregem qui sera le grand bénéficiaire de ce résultat s'il bat Malines dimanche, et reprend ainsi la 6e place à Charleroi. Quant au Standard qui revient à un point des Zèbres, il se déplace à... Anderlecht, invaincu à domicile depuis près d'un an (1-2 contre La Gantoise le 15 mars 2015), lors de la prochaine journée.

David Pollet a pourtant failli pétrifier l'assistance dès la 2e minute lorsqu'il s'est présenté seul face à Guillaume Hubert mais en biais. Le portier liégeois qui avait bien réduit l'angle remporta le duel en repoussant le tir du Carolo de la jambe, et c'est encore lui qui de la main gauche enraya ensuite une action similaire de Dieumerci Ndongala (8e).

Sauvé par son gardien en début de partie, le Standard a ensuite pris l'avantage au quart d'heure grâce au sens du but de son attaquant croate souvent décrié Ivan Santini. Ce dernier a en effet devancé ses gardes de corps pour reprendre victorieusement de la tête un coup franc côté gauche parfaitement calibré de Milos Kosanovic. 1-0. Du délire dans le kop rouche !

La même phase allait se reproduire côté droit à la 27e mais cette fois Santini, qui venait de recevoir un coup sur la tête, n'en a pas profité. Il s'en est fallu de quelques centimètres.

L'arbitre Serge Gumienny ne sanctionna pas une faute à vrai dire assez légère dans le rectangle de Clément Tainmont sur Mathieu Dossevi à la demi-heure.

Tout restait donc possible à la mi-temps (1-0).

Le Standard allait cependant doubler le score dès la 48e grâce à un magnifique envoi parti de l'extérieur du pied gauche de son capitaine Adrien Trebel. Un but sompteux, et un grand pas vers la victoire pour les Liégeois.

D'autant que Guillaume Hubert allait encore se révéler intraitable sur un très joli tir de Cristian Benavente dans le coin gauche de son but à la 63e. Et que Dossevi porta le score à 3-0 au terme d'une action aussi brillante dans la préparation - trois hommes dans le vent ! - que dans la conclusion, 5 minutes plus tard !

Jeremy Perbet a ensuite doublement joué de malchance en tirant sur le poteau (73e) puis en se voyant refuser un but pour un hors-jeu imaginaire (84e).

Outre les trois points dont il avait besoin comme de pain, le Standard a offert à son public une partition de très bon niveau, ponctuée par trois buts magnifiques et autant d'interventions de grande classe de son gardien.

Reste que le play-off I, certes toujours à portée, est encore loin d'être atteint...

Nos partenaires