Le MPCC demande à l'équipe Sky de suspendre Chris Froome jusqu'à la fin de la procédure

18/12/17 à 17:28 - Mise à jour à 17:30

Source: Belga

(Belga) Le Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC) a demandé à l'équipe cycliste anglaise Sky de suspendre volontairement Chris Froome jusqu'à la fin de la procédure. "Cela permettra au coureur et à son équipe de procéder à leur défense en toute quiétude et éviter les crispations chez de nombreux dirigeants et coureurs", a ajouté le MPCC dans un communiqué de presse diffusé lundi.

"Le cyclisme est une nouvelle fois tourmenté par une suspicion d'infraction aux règles anti-dopage internationales et c'est évidemment dommageable malgré tous les efforts qui sont faits en la matière", a déploré le MPCC après le contrôle anormal du Britannique Chris Froome. Le MPCC a rappelé que les équipes membres de son mouvement, dont ne fait pas partie Sky, s'engagent à retirer immédiatement d'une épreuve un coureur recevant la première communication de son contrôle positif. "Ces dispositions que s'imposent les équipes membres du MPCC ont été prises dans un but évident de transparence dans l'intérêt de tous et du cyclisme", pouvait-on lire dans le communiqué. Le MPCC a également réclamé à l'Union cycliste internationale (UCI) d'ouvrir une enquête suite aux révélations de Shane Sutton, ancien entraîneur de la Sky et de l'équipe britannique, qui a reconnu que certains médicaments nécessitant une autorisation à usage thérapeutique (AUT) auraient pu être utilisés pour améliorer les performances. Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, a subi un contrôle antidopage qui a révélé une concentration de salbutamol, un médicament contre l'asthme, deux fois supérieure au seuil autorisé, lors de sa victoire sur le Tour d'Espagne en septembre. L'UCI a ouvert une procédure contre lui, mais il n'est pas soumis pour le moment à "une suspension provisoire obligatoire" en raison de la nature de la substance incriminée (Belga)

Nos partenaires