Le Grand Prix de France de F1 fait son grand retour ce week-end après dix ans d'absence

20/06/18 à 13:51 - Mise à jour à 13:53

Source: Belga

(Belga) Le Grand Prix de France de Formule 1 fait son retour, après dix ans, ce week-end sur le circuit Paul-Ricard du Castellet, dans le Var.

La catégorie reine du sport automobile retrouve ainsi un de ses bastions historiques, la France, à l'heure où, paradoxalement, la F1 lorgne vers de nouveaux horizons, les Etats-Unis et l'Asie, à l'initiative de ses nouveaux propriétaires américains. Jack Brabham, Jim Clark, Dan Gurney, Jacky Ickx (vainqueur en 1968), Jackie Stewart, Mario Andretti, Niki Lauda, Nigel Mansell, Michael Schumacher, Fernando Alonso et Felipe Massa, dernier vainqueur de l'épreuve en 2008: autant de noms prestigieux qui figurent à son palmarès. Si le premier GP de France a eu lieu en 1906 au Mans, le premier à s'être déroulé en Formule 1 l'a été en 1950 lors de la saison inaugurale de la discipline. Il fut remporté sur le circuit de Reims-Gueux par le légendaire Argentin Juan Manuel Fangio au volant d'une Alfa Romeo. Le GP de France de F1 a ensuite connu une existence faite de pérégrinations et de renouveaux successifs, se déroulant à Rouen-les-Essarts, Le Mans, Charade, Dijon-Prenois, Le Castellet et Magny-Cours. Les organisateurs, qui ont préféré jouer la prudence pour cette première année, attendent 65.000 spectateurs dimanche, quand la préfecture attend elle 150.000 personnes dans le Var entre jeudi et dimanche. (Belga)

Nos partenaires