Le Français Romain Cardis roi du premier sprint du Tour de Wallonie

28/07/18 à 17:37 - Mise à jour à 17:39

Source: Belga

(Belga) Le Français Romain Cardis (Direct Energie) a remporté samedi au sprint la première étape du Tour de Wallonie (2.HC) disputée entre La Louvière et les Bons Villers sur 193,4 kilomètres. Cardis a endossé du même coup le maillot jaune de leader de l'épreuve.

La première étape du Tour de Wallonie s'est soldée par un sprint massif à Les Bons Villers après une journée dure, disputée en grande partie face au vent, et au cours de laquelle on a vécu un écrémage par l'arrière du peloton. Romain Cardis, jeune Français de l'équipe Direct Energie, s'est imposé au terme du sprint massif, en signant du même coup sa première victoire dans le peloton professionnel. Le peloton a très vite laissé la clé des champs à 7 coureurs. Ben O'connor (Dimension Data), Martijn Budding (Roompot-Nederlandse Loterij), Lionel Taminiaux (Ago-Aqua Service), Michael Boros (Pauwels Sauzen-Vastgoedservice), Quinten Hermans (Telenet Fidea Lions), Conor Dunne (Aqua Blue Sport) et Steven Tronet (Roubaix-Lille Métropole) ont vu leur avantage grimper très vite à 6 minutes. Le peloton, sous l'action notamment de l'équipe Lotto-Soudal, est progressivement revenu sur les fuyards qui ne comptaient plus que 1:30 au premier passage de la ligne d'arrivée, à 35,5 kilomètres de l'arrivée. Le regroupement général s'est produit à 3 kilomètres de l'arrivée, après quelques dernières tentatives de sorties, donc celle de Pieter Serry (Quick-Step Floors), Edward Dunbar (Aqua Blue Sport) et Clément Russo (Fortuneo-Samsic). L'inévitable sprint massif à Les Bons Villers a souri à Cardis, qui a devancé les Belges Michael Van Staeyen (Cofidis) et Edward Planckaert (Sport Vlaanderen-Baloise). Dimanche, la deuxième étape verra le peloton relier Villers-la-Ville à Namur sur la distance de 167,2 km. Avec la Côte de la Citadelle placée à 4km de l'arrivée, elle pourrait profiter à un puncheur. La 38e édition du Tour de Wallonie se ponctuera le 1er août à Waremme. En 2017, Dylan Teuns avait décroché la victoire finale. (Belga)

Nos partenaires