Le Français Jo-Wilfried Tsonga veut faire la nique aux Belges à l'European Open

17/10/17 à 16:28 - Mise à jour à 16:31

Source: Belga

(Belga) Un peu plus d'un mois avant la finale de la Coupe Davis entre la France et la Belgique, l'édition 2017 de l'European Open, le tournoi ATP 250 d'Anvers, pourrait déjà valoir par un duel franco-belge. Jo-Wilfried Tsonga, 2e tête de série et 17e mondial, tient en tous les cas à marquer le coup. "Je n'ai qu'un objectif ici, gagner le tournoi", a martelé le Français mardi en conférence de presse, voulant barrer la route, notamment à David Goffin (N.1), 10e mondial.

"Je veux aller le plus loin possible. Et l'objectif est d'inscrire ce tournoi à mon palmarès. Je suis pour l'instant très bien dans ma peau et en pleine confiance", a prévenu Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur de ses deux simples en demi-finales de la Coupe Davis contre la Serbie. "Pour l'instant, je me concentre sur Anvers. Mais c'est vrai que cette finale de Coupe Davis fait partie des grands objectifs de la saison. J'espère rester en dehors des blessures et j'espère conserver ma forme actuelle. Ce sera une dure bataille contre les Belges, mais il n'y a pas de rivalité en tant que tel. L'ambiance entre les joueurs est toujours très bonne." Exempté du premier tour à Anvers, Jo-Wilfried Tsonga jouera au deuxième tour contre un joueur issu des qualifications, soit son compatriote Kenny De Schepper (ATP 155), soit le Bosnien Aldin Setkic (ATP 165). David Goffin, exempté lui aussi du premier tour, sera opposé au second à l'Américain de 19 ans, Frances Tiafoe (ATP 79), bénéficiaire d'une invitation. (Belga)

Nos partenaires