Le Club arrache le nul à Gand (2-2) et reste en tête

26/04/15 à 21:12 - Mise à jour à 21:14

Dans une Ghemlaco Arena en feu, le choc de la 4e journée a tenu toutes ses promesses. Alors que Gand menait 2-0 à la pause, Bruges a refait son retard dans le second acte.

Le Club arrache le nul à Gand (2-2) et reste en tête

© Belga

Les Buffalos pressent l'orange d'entrée. On joue à peine depuis trente secondes que Ryan doit s'employer devant Poletanovic. Cinq minutes plus tard, c'est au tour de Silva de sauver les siens sur une déviation de Perdersen. Le Club, remanié et fatigué de son épopée européenne, cède à la 13e minute : déviation de la tête par Depoitre pour Milicevic qui dépose Claudemir pour aller battre Ryan d'un tir croisé du droit. Bruges tente une révolte, enchaine corners et longues rentrées en touche, mais avec un Refaelov fantomatique, un Duarte qui loupe une tête dangereuse (28e) et un Vormer qui glisse dans le rectangle, les Blauw en Zwart s'exposent aux contre-attaques gantoises sans trouver la faille. A la 37e, Pedersen, bien lancé par Depoitre, encore lui, a l'occasion d'aggraver la marque mais son piqué est trop mou. Sur l'action qui suit, Gand bafouille un centre de Claudemir et Duarte trouve Sels sur sa route (39e). Bruges pousse mais c'est pourtant bien l'équipe de Vanhaezebrouck qui fait le break à la 43e : Pedersen lance Milicevic dans l'axe de la défense brugeoise pour le doublé du Suisse d'un tir croisé, du gauche cette fois. 2-0 à la pause.

Mécontent de son meneur Israëlien, MPH fait monter Izquierdo en jeu à la mi-temps. Et alors qu'on commençait doucement à s'endormir après une demi-heure de reprise, son coaching va payer, avec également le remplacement de De Sutter à la place d'Oularé (69e). Sur un corner de Vormer, Duarte ne se rate pas cette fois et marque le 2-1 de la tête, laissé seul par la défense gantoise dans la surface. Le match s'emballe alors et les Brugeois Vormer (78e) puis Izquierdo (79e) pense pouvoir arracher le nul avant de tomber sur le mur Buffalo. C'est à la 87e que la délivrance survient, avec un centre de la droite adressé par Izquierdo, définitivement dans tous les bons coups depuis son entrée sur le pré, pour Claudemir qui crucifie Sels de la tête (2-2). Malgré un pointu de Milicevic, non loin d'inscrire son triplé (89e), et un coup-franc de De Bock (93e) qui aurait pu offrir une victoire inespérée aux vainqueurs de la Coupe de Belgique, les deux équipes se neutralisent et se quittent sur un partage glané au mental par Bruges.

Au classement, Bruges reste en tête de la JPL avec 38 points et deux d'avance sur son adversaire du jour, probablement déçu de stagner en deuxième position, à une petite unité devant Anderlecht.

Nicolas Taiana

En savoir plus sur:

Nos partenaires