Le Clasico du championnat Baiano Vitoria-Bahia arrêté après dix cartons rouges

19/02/18 à 10:06 - Mise à jour à 10:09

Source: Belga

(Belga) Vitoria-Bahia, le Clasico du championnat Baiano, tête d'affiche de la 6e journée, a été arrêté à 11 minutes de la fin faute de combattants, dimanche au Stade Barradao de Salvador au Brésil. Cing des dix cartons rouges sortis par l'arbitre avaient en effet décimé les rangs de l'équipe locale qui ne pouvait règlementairement poursuivre la rencontre à six. Le score était alors de un partout, mais Bahia devrait être déclaré vainqueur par forfait (0-3).

C'est le joueur de Bahia Vinicius qui a mis le feu aux poudres en fêtant un peu trop ostensiblement au nez et à la barbe des supporters de Vitoria, la transformation d'un penalty à la 50e minute. Cela n'a pas été apprécié par le gardien Fernando Miguel qui l'a physiquement agressé. Une bagarre quasi-générale a suivi et sept joueurs ont été avertis, puis deux autres. Le match a dû être définitivement arrêté après le renvoi de Bruno à la 79e. A noter que cinq joueurs de Bahia ont également été exclus, mais deux d'entre eux, Edson et Rodrigo Nascimiento Franca, étaient réservistes. Denilson avait ouvert le score pour Vitoria à la 34e, mais Vinicius avait égalisé sur penalty à la 50e "Vinicius a provoqué toute la semaine sur les réseaux sociaux, et maintenant pendant le match", a déploré le coach de Vitoria Vagner Mancini (ex-Chapecoense). Ce à quoi son collègue de Bahía Guto Ferreira a rétorqué: "ce n'est pas parce qu'un joueur fait l'imbécile, que tous les autres doivent l'imiter..." Une bien mauvaise image du football brésilien a en tout cas été envoyée durant cette partie. (Belga)

Nos partenaires