Le Cercle et le Lierse comparaissent mardi devant la CBAS

04/05/15 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Source: Belga

Mouscron-Péruwelz, le Cercle de Bruges et le Lierse comparaîtront mardi soir ensemble devant la cour belge d'arbitrage du sport (CBAS) qui devra se pencher sur la licence octroyée au club hurlu par la commission des licences de l'Union belge. La décision de confirmer ou infirmer l'octroi de la licence au club mouscronnois devrait tomber dans les sept jours.

Le Cercle et le Lierse comparaissent mardi devant la CBAS

Mouscron-Péruwelz, le Cercle de Bruges et le Lierse comparaîtront mardi soir ensemble devant la cour belge d'arbitrage du sport (CBAS). © BELGA

"La séance se déroulera à huis clos et ne sera ouverte ni à la presse, ni au public", a fait savoir la CBAS lundi.

L'octroi de la licence au club hennuyer a fait couler beaucoup d'encre ces dernières semaines. Le RMP, qui a assuré son maintien en D1 lors de la dernière journée de la phase régulière du championnat, avait reçu le 8 avril dernier sa licence pour pouvoir évoluer en D1 la saison prochaine.

Deux jours plus tard, le CS Bruges, le Lierse et la Pro League décidait de saisir la CBAS pour contester la licence des Hurlus. Mouscron-Péruwelz introduisait en guise de réaction un recours au tribunal civil contre le Cercle de Bruges, le Lierse, l'Union Royale belge de football (URBSFA), réclamant un million de dommages et intérêts. De plus le RMP avait demandé et obtenu en référé la suspension de la séance prévue au CBAS dans l'attente de la décision au civil.

Toutefois, sous la pression de la Pro League et pour pouvoir rester au sein de l'élite du football belge, le club hennuyer avait au final retiré cette plainte au civil, mais avait indiqué "se réserver le droit de saisir le tribunal s'il s'estime lésé par la décision de la cour belge d'arbitrage du sport", selon le président du club frontalier, Edward Van Daele.

Nos partenaires