La Roma devra "rester concentrée pendant 95 minutes" selon Radja Naiggolan

01/05/18 à 13:40 - Mise à jour à 13:41

Source: Belga

(Belga) Battue 5-2 à l'aller à Liverpool, l'AS Roma est appelée à réaliser une nouvelle 'rimonta' mercredi contre Liverpool. "Nous devrons rester concentrés pendant les 95 minutes", a lancé Radja Nainggolan, mardi, en conférence de presse.

Nainggolan croit toujours en la qualification. "Nous savons que ce ne sera pas facile, mais c'était déjà le cas contre Barcelone et nous l'avons fait. Ce sera encore plus difficile, car Liverpool est meilleur physiquement. Nous devons essayer de marquer ces trois buts en concédant le moins possible à Liverpool." "A l'aller, ils ont fait la différence en attaque. Nous ne sommes pas resté concentrés durant toute la partie. Dans ces matchs, tes adversaires te font mal quand tu es distrait. Il faudra rester concentré pendant 95 minutes et frapper quand ce sera possible", a expliqué Nainggolan. "Selon moi, ils ont montré plus de continuité que nous. Par moments, nous avons fait ce que nous devions faire, mais nous ne l'avons pas fait pendant 90 minutes. Nous avons réussi à marquer deux buts à la fin qui nous donnent encore de l'espoir. Mais pour remonter, nous ne devrons pas commettre les mêmes erreurs." Le Diable Rouge ne s'explique pas le 'black out' de la Roma, qui a concédé cinq buts en 33 minutes, à Anfield Road. "Peut-être que c'est l'émotion de la première demi-finale, peut-être que c'est autre chose, je ne sais pas. Nous étions bien partis, nous avons essayé de prendre le jeu en main. Et puis nous avons pris le premier but, le deuxième juste avant la pause... Nous sommes tous conscients des erreurs commises. Nous devons améliorer plein de choses et essayer de le faire pendant 95 minutes." Cette saison, Nainggolan a marqué moins de buts que l'an passé (4 contre 14, toutes compétitions confondues) mais délivré plus d'assists (11 contre 7). "Je suis un type de joueur qui ne vit pas pour le but. Bien sûr, ça fait plaisir, mais pour moi le plus important c'est de gagner. Si je délivre plus de passes décisives, je rends heureux d'autres joueurs. Tout a changé, c'est une autre philosophie. Je suis content de la manière dont je joue. Et j'espère marquer très rapidement mon premier but en Ligue des Champions." Interrogé plusieurs fois sur son avenir, Nainggolan a rappelé qu'il se sentait bien dans la capitale italienne. "Je n'ai pas choisi de rester à la Roma car je savais qu'on serait arrivé en demi-finale de Ligue des Champions, je suis resté car gagner ici serait inoubliable. Je n'aime pas le chemin le plus facile. Je n'ai pas envie de quitter les endroits où je me sens bien." (Belga)

Nos partenaires