Pierre Danvoye
Pierre Danvoye
Pierre Danvoye est journaliste pour Sport/Foot Magazine.
Opinion

23/06/15 à 12:13 - Mise à jour à 12:31

La Pro League à nouveau pillée

On s'est marré en avril et en mai, vive le suspense, vive le système, vive le champion. Si ça tombe, le système encore revu sera, demain, encore plus chouette. Faut juste nous donner un peu de temps pour le comprendre. Et donc, ça va voler encore plus haut dans le prochain championnat ? Ben non.

La Pro League à nouveau pillée

Imoh Ezekiel et Mehdi Carcela, deux joueurs qu'on ne verra plus sur les pelouses belges lors de la saison à venir. © BELGA

On commence par les bonnes nouvelles du mercato en cours. Ivan Santini reste chez nous. Plus à Courtrai mais au Standard. Ce n'est pas un Ballon d'Or en puissance, mais pour la Belgique, c'est pas mal. Hans Vanaken ne passe pas la frontière non plus. Il l'aurait peut-être fait s'il avait répété dans le championnat passé ce qu'il avait montré la saison d'avant. Mais donc, il reste. De Lokeren à Bruges. Gohi Bi Cyriac sera toujours chez nous aussi. Bien, même si on se demande chaque jour un peu plus s'il redeviendra le Cyriac du Standard. Il quitte Anderlecht pour Ostende. On a même fait revenir un bon qui était parti : Bruges a acheté Abdoulaye Diaby à Lille.

Tout ça, c'est donc très bien. Encore des infos qui donnent du moral ? Jelle Vossen est officiellement rapatrié à Genk, son prêt en Angleterre est terminé. Idem pour Guillaume Gillet, redevenu anderlechtois au moment où les entraînements ont repris. Pour combien de temps ? Ils font partie des rares joueurs de bon niveau à avoir réussi leur prêt dans un meilleur championnat. Et donc, pas sûrs qu'ils reprennent du service en Belgique.

Rayon prêts... comment dire ? Ce magnifique mercato nous permet de revoir les prêtés Samuel Armenteros, Thomas Kaminski, Fede Vico, Waldemar Sobota, Astrit Ajdarevic, Frédéric Bulot,... On ne prend ici que quelques exemples, dans nos grands clubs. Il y en plein d'autres ailleurs aussi. On parle de joueurs qui n'ont pas fait beaucoup mieux hier ailleurs qu'avant-hier chez nous. C'est d'ailleurs bien pour ça qu'ils reviennent, pour ça que le club qui les a loués pendant quelques mois ne lève pas l'option d'achat éventuelle ou ne cherche pas à prolonger la location. Donc, pas question de les considérer a priori comme des renforts pour notre championnat.

Partager

Ça fait des années que ça dure mais ce n'est pas pour ça que ça ne fait plus mal : la grande dépouille estivale de la Pro League pète la forme.

Et puis, il y a cette tendance qui ne fait pas sourire du tout. Imoh Ezekiel ne restera probablement pas en Belgique. Mehdi Carcela à Benfica, ça c'est fait. Super pour le magicien mais triste pour notre compétition. Il fallait bien se douter que ça n'allait pas être le seul gros départ dommageable. Et ça a donc repris au moment où nos équipes de D1 retrouvaient le terrain.

Aleksandar Mitrovic a dégainé le premier : " Je veux aller à Benfica. " La presse allemande a embrayé, quelques heures plus tard : " Bruges et Dortmund ont un accord pour le transfert d'Obbi Oulare. " Des transferts synonymes de paquets de millions, mais sur le plan sportif... Ça fait des années que ça dure mais ce n'est pas pour ça que ça ne fait plus mal : la grande dépouille estivale de la Pro League pète la forme.

Par Pierre Danvoye

Nos partenaires