La mort du capitaine de la Fiorentina serait "naturelle", selon les premières conclusions

06/03/18 à 17:55 - Mise à jour à 17:57

Source: Belga

(Belga) "Jusqu'à présent, rien ne semble indiquer que la mort de Davide Astori ne serait pas naturelle", a déclaré mardi à l'agence de presse italienne ANSA le procureur d'Udine Antonio De Nicolo, au sujet du capitaine et défenseur de la Fiorentina, autopsié à sa demande dans la matinée. "Mais l'enquête continue, et les tissus prélevés doivent encore être examinés..."

Les résultats définitifs de ces analyses ne seront connus que dans soixante jours. Mais la mort du joueur est considérée comme "naturelle" à ce stade de l'enquête. Astori, âgé de 31 ans, avait été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel dimanche matin à Udine, où il était en mise au vert avec ses coéquipiers en vue du match de la 27e journée de Serie A contre l'Udinese. Il aura probablement été victime d'un arrêt cardiaque durant son sommeil. Gaetano Thiene, le directeur du centre de pathologie vasculaire de l'université de Padoue, et Carlo Moreschi, les deux médecins chargés de l'autopsie, ont avancé l'hypothèse selon laquelle le décès inopiné d'Astori "avait peut-être une origine bradycardique (un rythme cardiaque trop lent)." Le corps du joueur doit être ramené à Florence, où les funérailles auront lieu jeudi matin (10 heures) à la basilique de Santa Croce. Cagliari et la Fiorentina ont définitivement retiré le numéro 13 que Davide Astori a porté dans ces deux clubs. (Belga)

Nos partenaires