La fédération des supporters de l'Antwerp, Act as One, présente ses excuses

01/05/16 à 20:55 - Mise à jour à 20:55

Source: Belga

La fédération des supporters de l'Antwerp, Act as One, a présenté ses excuses pour les incidents survenus samedi soir près du Bosuil, à Deurne, au terme la rencontre contre Eupen.

La fédération des supporters de l'Antwerp, Act as One, présente ses excuses

© Belga

"Pardon aux vrais supporters qui ont poussé durant toute l'année leur onze préféré, après des années de misères sportives, vers quelques belles victoires. Pardon aux supporters de l'Eupen pour l'angoisse qu'ils ont vécue et les coups lâches qu'ils ont encaissés. Pardon aux voisins qui ont vécu une nuit blanche d'angoisse et qui ont dû enlever les débris ce matin. Pardon aux services de sécurité pour la violence physique de ces non-supporters et les dégâts matériels", peut-on lire dans un communiqué. "Nous comptons sur les instances compétentes pour sévir contre les coupables de ce chapitre noir de l'histoire de l'Antwerp. Que l'addition leur soit présentée pour cette violence et qu'ils ne restent pas impunis. Ils ne doivent plus mettre un pied sur notre terrain sacré. Nous ne voulons plus jamais revivre ça dans et aux alentours du Bosuil. C'est pourquoi il est important d'écouter les victimes d'hier, les fans d'Eupen, les voisins et les services de sécurité. Nous devons nous mettre autour de la table pour éradiquer à la racine ce gigantesque problème." Des échauffourées attribuées aux supporters anversois sont survenues après le match Antwerp-Eupen (0-0) samedi soir à Deurne, dans et aux alentours du Bosuil, le stade du club anversois. Douze policiers ont été légèrement blessés. Trois hooligans ont fait l'objet d'une arrestation administrative, deux autres d'une arrestation judiciaire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires