La Coupe d'Afrique des Nations va surtout toucher le Standard et Anderlecht

01/12/16 à 09:30 - Mise à jour à 29/11/16 à 14:12

Source: Sportmagazine

Du 14 janvier au 5 février, seize équipes disputent la 31e Coupe d'Afrique des Nations. Plusieurs joueurs de Jupiler Pro League seront de la partie.

La Coupe d'Afrique des Nations va surtout toucher le Standard et Anderlecht

Ishak Belfodil et Kara Mbodj risquent d'encore s'affronter à la CAN. L'Algérie et le Sénégal ont été versés dans la même poule. © BELGA

Il y a deux ans, vingt joueurs de D1 belge et deux entraîneurs de notre pays ont participé à la CAN, en Guinée Équatoriale. Paul Put dirigeait le Burkina Faso, dernier du groupe A avec un point, et la Tunisie de Georges Leekens avait été éliminée 1-2 aux prolongations des quarts de finale par le pays-hôte. Même le Racing Malines avait fourni un participant, l'ailier gauche guinéen Lanfia Camara.

Les clubs de D1 les plus touchés étaient Anderlecht (quatre sélectionnés : Chancel Mbemba, Frank Acheampong, Ibrahima Conté et le gardien réserviste Nicaise Kudimbana), Charleroi, Genk et Zulte Waregem (chacun trois). Ostende, Courtrai, Lokeren, le Cercle Bruges, Mouscron et le Standard avaient également dû céder des joueurs.

Il y a encore de fortes chances pour qu'en plus des deux sélectionneurs belges - Leekens pour l'Algérie et Hugo Boos au Cameroun - au moins vingt joueurs de Jupiler Pro League soient repris, si Sofiane Hanni, Ishak Belfodil et Idriss Saadi émargent au noyau définitif de l'Algérie. Le Standard risque d'être privé de cinq joueurs (Belfodil, Eyong Enoh, Matthieu Dossevi, Farouk Miya et Birama Touré), Anderlecht de quatre et l'Antwerp de trois.

Ostende (deux), Courtrai, Charleroi, Mouscron, le Club Bruges et Saint-Trond en perdront un chacun. Le Mali (Mamoutou N'Diaye, Touré et Abdoulay Diaby) et l'Algérie recrutent chacun trois joueurs évoluant en Belgique, le Cameroun deux (Sébastien Siani et Enoh).

Par Frédéric Vanheule

Nos partenaires