La Belgique s'impose dans la douleur contre la Norvège

05/06/16 à 19:57 - Mise à jour à 20:03

Source: Belga

Après son succès en Suisse (1-2) et sa contre-performance offensive contre la Finlande (1-1), les Diables Rouges affrontaient la Norvège lors de leur troisième rencontre de préparation avant l'Euro français (10 juin - 10 juillet).

La Belgique s'impose dans la douleur contre la Norvège

© BELGA

Fébrile pendant une partie du match, l'équipe de Marc Wilmots a été menée mais s'est finalement imposée 3-2 grâce à des buts de Romelu Lukaku (3e), d'Eden Hazard (70e) et de Laurent Ciman (73e).

Avec le duo de Tottenham Vertonghen - Alderweireld dans l'axe de la défense, l'équipe de Marc Wilmots a bien entamé le match. Lancé par Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku a manqué son contrôle mais a profité de l'apathie du défenseur norvégien pour récupérer le ballon et décocher une puissante frappe dans les filets de Nyland (1-0, 3e). Quelques minutes plus tard, Axel Witsel a vu sa frappe enroulée passer très près de l'objectif (10e).

Alors que la Belgique maîtrisait le match, Radja Nainggolan a perdu une balle devant son rectangle. Tout profit pour Joshua King, qui a trompé Thibaut Courtois d'un subtil intérieur du pied droit (1-1, 21e). C'est la septième rencontre de rang où les Diables encaissent au moins un but. Sur une erreur de placement Jordan Lukaku, Veton Berisha a décoché une frappe, magnifiquement détournée par Courtois (40e). King a ensuite hérité d'une nouvelle possibilité (42e).

La seconde mi-temps a commencé avec une double occasion pour les Diables avec des frappes de Witsel et De Bruyne, repoussées par Nyland (48e). Dans la foulée, Veton Berisha a glacé le stade en envoyant une frappe dans la lucarne de Courtois après un joli raid solitaire (1-2, 49e). Romelu Lukaku (52e), à la réception d'un centre d'Hazard et Nainggolan (54e) sur un tir, se sont créés deux occasions, en vain. Sur un centre de De Bruyne, Eden Hazard a trompé le gardien norvégien d'une tête croisée (2-2, 70e) et a insufflé un nouvel élan à son équipe. Monté au jeu, Laurent Ciman a donné la victoire à la Belgique, reprenant un ballon de la tête au petit rectangle (3-2, 73e). C'est le premier but en sélection pour le joueur de l'Impact de Montréal.

Remis sur de bons rails, la Belgique a géré la fin de rencontre. Malgré la victoire, tout n'était pas encore parfait pour l'équipe de Marc Wilmots, qui s'envolera mardi pour Bordeaux et son camp de base. Les Diables débuteront leur Euro contre l'Italie, le 13 juin prochain à Lyon.

En savoir plus sur:

Nos partenaires