La Belgique n'a-t-elle plus de bons défenseurs ?

02/04/15 à 11:05 - Mise à jour à 11:04

Source: Sportmagazine

Chaque semaine, Sport/Foot Magazine pose à différents interlocuteurs la question qui fait débat.

La Belgique n'a-t-elle plus de bons défenseurs ?

Olivier Deschacht et Toby Alderweireld, deux des meilleurs défenseurs belges actuels. © BELGA

Hugo Broos(ancien défenseur international devenu entraneur)

"Non seulement il y a moins de défenseurs mais il n'y en a plus de véritables, actuellement. Défendre, c'est simplement s'emparer du ballon. La génération précédente était forte dans les duels mais dans le football contemporain, il faut absolument être bon à la relance en plus. Une équipe du plus haut niveau a tout au plus besoin d'un véritable défenseur, et non plus de trois comme jadis"

Jean Kindermans (responsable de la formation à Anderlecht)

"Je décèle quand même de nombreux talents en Belgique. La relève des Diables Rouges est assurée pour plusieurs années. S'il y a un problème, c'est plutôt à l'échelon des arrières latéraux. A ce poste, on trouve le plus souvent des joueurs qui ont été reconvertis. A Anderlecht, nous avons eu l'habitude, pendant des années, de privilégier des footballeurs créatifs, offensifs. Nous nous intéressions moins aux profils strictement défensifs, même si nous avons rectifié le tir il y a quelques années."

Henk Mariman (ancien responsable de la formation au Club, actuellement conseiller)

"Depuis quelques années, on met l'accent sur la relance à partir de l'arrière et on se soucie comme d'une guigne de la défense stricto sensu. Dans ces conditions, des formations qui gagnent aisément leurs matches n'offrent évidemment pas un contexte idéal pour la formation de défenseurs. Si ceux-ci ne sont pas régulièrement mis sous pression, ils ne développent pas une série de compétences. Au Club, ça allait encore car les joueurs étaient formés en fonction de tâches spécifiques. En catégories d'âge inférieures, on y procédait d'ailleurs avec un trio défensif, exposé à plus de pression que dans une défense à quatre et qui, ce faisant apprenait donc davantage."

Philippe Albert (ancien défenseur international, analyste TV)

"Je n'ai pas l'impression qu'il y a trop peu de bons défenseurs belges. On ne se serait même pas posé la question si, par hasard, plusieurs arrières ne s'étaient pas blessés au même moment. On n'a pas de problème quand on a des défenseurs comme Toby Alderweireld et Vincent Kompany, qui jouent à l'étranger. En Belgique, je trouve Thomas Meunier bon et jusqu'il y a peu, Anthony Vanden Borre travaillait bien. Deschacht est un bon défenseur et il y en a d'autres : Laurens De Bock, Mechele, Engels. Ajoutez-y les Belges qui sont titulaires à l'étranger et nous sommes tranquilles pour quatre ou cinq ans."

Par Geert Foutré

Retrouvez l'intégralité de l'article dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires