La Belgique défie l'Australie en espérant atteindre une deuxième finale en trois ans

12/09/17 à 08:17 - Mise à jour à 08:19

Source: Belga

(Belga) L'équipe belge de Coupe Davis disputera, de vendredi à dimanche, les demi-finales de la Coupe Davis, compétition de tennis par équipes nationales. Sur la terre battue du Palais 12, à Bruxelles, les Belges affronteront l'Australie de Nick Kyrgios (ATP 20) en espérant se qualifier pour une deuxième finale en trois ans.

Pour mener à bien cette mission, le capitaine Johan Van Herck pourra compter sur David Goffin (ATP 12), Steve Darcis (ATP 77), Ruben Bemelmans (ATP 92) et Arthur De Greef (ATP 147). Goffin, N.1 belge, sort d'un été émaillé par des soucis physiques, d'abord blessé à la cheville à Roland-Garros puis tracassé par son genou gauche, notamment lors du dernier US Open, où il a été éliminé en huitièmes de finale. Cependant, le Liégeois de 26 ans s'est montré optimiste il y a quelques jours, déclarant que les nouvelles étaient plutôt rassurantes. Un autre problème physique a contrecarré les plans de Van Herck. En effet, Joris De Loore, blessé au genou samedi dernier à l'entraînement, a dû céder sa place à Arthur De Greef lundi soir. Steve Darcis, éliminé au premier tour de l'US Open, aura pour sa part une nouvelle occasion de briller et de justifier son surnom de 'Mister Coupe Davis'. Après des victoires en Allemagne (1-4) puis contre l'Italie (3-2), la Belgique affrontera donc l'Australie en demies. Capitaine, Lleyton Hewitt a sélectionné Nick Kyrgios (ATP 20), Jordan Thompson (ATP 70), Thanasi Kokkinakis (ATP 213) et John Peers (2e joueur mondial en double). En cas de victoire, la Belgique décrocherait son ticket pour la finale, sa deuxième en trois éditions. En effet, l'équipe belge avait été battue en finale à Gand par la Grande-Bretagne (1-3) en novembre 2015, subissant la loi des frères Andy et Jamie Murray. Vendredi, la rencontre débutera par deux matches de simple avant le double prévu samedi. Au besoin, deux simples supplémentaires se dérouleront dimanche. En tant qu'hôtes de la rencontre, les Belges ont pu choisir la surface et ont opté pour la terre battue. A noter que l'autre demi-finale opposera la France, privée de Gaël Monfils, blessé, à la Serbie (sans Novak Djokovic, Viktor Troicki et Janko Tipsarevic), également sur terre battue, au Stade Pierre Mauroy de Lille. Les deux vainqueurs s'affronteront fin novembre avec le 'Saladier d'argent', trophée promis au vainqueur, comme seul et unique objectif. (Belga)

Nos partenaires