La Belgique débute son Mondial par un large succès 3-0 contre le Panama

18/06/18 à 19:03 - Mise à jour à 19:04

Source: Belga

(Belga) La Belgique a entamé par un succès la 13e Coupe du monde de football de son histoire, lundi au stade Fisht de Sotchi, en Russie. Les Diables Rouges ont battu le Panama 3-0 dans leur premier match du groupe G du Mondial 2018. Après quarante-cinq minutes décevantes où ils n'ont pas trouvé l'ouverture, ils ont traduit leur supériorité évidente via Dries Mertens (47e) et Romelu Lukaku (69e et 75e). La Belgique égale son plus gros succès en Coupe du monde qui remonte à 1970 (3-0 contre le Salvador). Il s'agit de la plus large victoire enregistrée dans ce Mondial jusqu'ici, après le 5-0 de la Russie contre l'Arabie Saoudite dans le match d'ouverture.

La première période confirma le scénario attendu. La Belgique devait se montrer patiente face à une équipe avant tout regroupée dans sa moitié de terrain. Carrasco (6e) et Mertens (7e) eurent coup sur coup une réelle occasion que le gardien panaméen Penedo para à chaque fois. A la 12e, Eden Hazard ne mit pas à profit une erreur de Torres. Celui-ci se reprit avec à propos pour sauver un centre redoutable de De Bruyne (21e). Faute de rythme, de mouvement et de combinaisons, et aussi en raison d'erreurs techniques, les Belges éprouvèrent ensuite du mal à déstabiliser les solides 'Canaleros'. Les Centro-américains avaient du répondant au niveau physique et n'hésitaient pas à commettre des fautes nécessaires. Une action d'Eden Hazard ponctuée d'un bon tir (35e) réveilla quelque peu des Diables de plus en plus frustrés. Lukaku (40e) et Mertens (41e) ont aussi échoué avant la pause. L'attente belge prit fin rapidement à la reprise. Un exploit de Dries Mertens, une magnifique volée du droit de l'angle du rectangle sur un ballon mal dégagé, libéra les Diables Rouges (1-0, 47e). Le plus dur était fait sauf qu'une erreur de placement défensif faillit tout gâcher. Courtois dut sortir le grand jeu face à Murillo (54e). Quand le Panama décida de se porter à l'attaque, les espaces s'ouvrirent. Hazard et De Bruyne s'associèrent pour offrirent le 2-0 à Lukaku (69e). La Belgique pouvait dérouler et Lukaku signer son doublé (75e), le 7e avec les Diables, son 38e but (record) sous la vareuse nationale. La large victoire espérée était au rendez-vous, même si la manière ne fut pas toujours présente. L'autre rencontre de la poule G, Tunisie-Angleterre se joue en soirée (20h00) à Volgograd. Le 2e match de la Belgique contre la Tunisie se jouera le samedi 24 juin à 14h00 au stade du Spartak de Moscou. La phase de poule des Diables s'achèvera contre l'Angleterre, le jeudi 28 juin à 20h00 à Kaliningrad. (Belga)

Nos partenaires