La Belgique, bat l'Italie, va en demi-finales de l'Euro et se qualifie pour le Mondial

22/06/17 à 14:30 - Mise à jour à 14:31

Source: Belga

(Belga) La Belgique s'est hissée en demi-finales de l'Euro de basket féminin en battant l'Italie 79 à 66(mi-temps: 46-33), en quarts de finale, jeudi à l'Arena de Prague. Les Belgian Cats se qualifient, du même coup, pour la première fois de l'histoire du basket pour un championnat du monde, ce sera du 22 au 30 septembre 2018 en Espagne.

La Belgique reste invaincue après ses trois victoires en phase de poule (contre le Monténégro 66-64, la Russie après prolongation 76-75 et la Lettonie 62-58). Les filles de Philip Mestdagh affronteront l'Espagne ou la Lettonie en demi-finales samedi pour tenter de décrocher la première médaille internationale du basket chez les seniors (messieurs et dames confondus). Le début de partie était idéal. Avec Julie Vanloo à la mène, les Belgian Cats prenaient déjà dix points d'avance à la 6e (16-6) grâce à 8 points signés Emma Meesseman. Ann Wauters s'imposait en patronne auprès des arbitres. Les deux points forts italiens étaient muselés par Antonia Delaere (sur Giorgia Sottana, 17 points au final) et Kim Mestdagh sur Cecilia Zandalasini (23 points au total), même si celle-ci fut la plus menaçante avec Kathrin Ress côté italien. Kim Mestdagh en rajoutait une couche à longue distance et Emma Meesseman restait intenable, le premier quart temps était déjà négocié à 27-13 (avec notamment un 20 à 5 partiel). Les rotations côté italien cassaient le rythme des Belgian Cats si bien que l'Italie recollait à 27-23 au début du deuxième quart sur un 0-10 en 3 minutes. En remettant son cinq de base, Philip Mestdagh stoppait l'hémorragie. Julie Vanloo et Kim Mestdagh permettaient aux Belges de retrouver le chemin de l'anneau, à longue distance (35-25, 14e). Heleen Nauwelaers, venue du banc, plantait aussi à trois points si bien que l'écart se maintenait en vue du repos en faveur des Belges et avec Ann Wauters (46-33). La reprise était plus laborieuse. Il aura fallu attendre 4 minutes pour voir le premier panier belge de la seconde période par Julie Vanloo (49-37, 24e). L'Italie en profitait pour recoller par Sottana (51-44, 26e). Les Italiennes revenaient même au plus près à 53-51 avec Cecilia Zandalasini (28e). Après avoir mené de 16 points, les Belgian Cats voyaient l'Italie revenir à 57-55 à la fin du 3e quart temps, le suspens restait entier. Emma Meesseman et une bombe d'Antonia Delaere remettaient la Belgique sur les bons rails (61-55) à l'entame de la dernière ligne droite avec un 9-0 (65-55, 34e). L'écart avait repassé la barre des dix unités, suffisant pour l'emporter 79 à 66 et filer vers une qualification pour les demi-finales avec 28 points d'Emma Meesseman (10 rebonds, 5 assists), 19 pour Kim Mestdagh (4/8 à 3 pts) et 17 pour Ann Wauters. La Belgique jouera samedi contre le vainqueur de Espagne/Lettonie (qui se joue ce jeudi à 18h00) pour une place en finale du championnat d'Europe. C'est d'ores et déjà le meilleur résultat de la Belgique dans un Euro. Les Belgian Cats avaient pris la 7e place en Italie, à Chieti, en 2007 avec le coach français Laurent Buffard lors de leur dernière apparition il y a dix ans, et la 6e en 2003 avec Benny Mertens et, déjà, Ann Wauters. (Belga)

Nos partenaires