La 16e étape du Tour de France à l'attaque des Pyrénées

24/07/18 à 11:48 - Mise à jour à 11:49

Source: Belga

(Belga) Après une seconde journée de repos à Carcassonne, le Tour de France reprend ses droits pour une dernière semaine de course. Mardi, la 16e étape conduit le peloton, soit les 149 coureurs encore en course, à Bagnères-de-Luchon sur un parcours de 218 kilomètres avec 5 cols au programme. La Grande Boucle aborde les Pyrénées.

La traversée de l'Aude et de l'Ariège dans le sens est-ouest conduira au Portet d'Aspet, à 62,5 kilomètres de l'arrivée. Dans la descente, la course passera devant la stèle rappelant la chute mortelle de l'Italien Fabio Casartelli en 1995 et attaquera le col de Menté (1re catégorie), une ascension de 6,9 kilomètres à 8,1 %, jusqu'à 1.349 m d'altitude. Une courte incursion en Espagne, dans le val d'Aran, mènera enfin au Portillon, la dernière difficulté de la journée (8,3 km à 7,1 %). Le sommet, à 1.292 m d'altitude, placé à 10 kilomètres de la ligne, précède une descente "sinueuse et compliquée", selon les qualificatifs du directeur de course Thierry Gouvenou. Le Britannique Geraint Thomas (Sky) est toujours maillot jaune, mais il aura perdu un équipier dimanche avec l'exclusion de l'Italien Gianni Moscon, coupable d'un mauvais geste "particulièrement grave" à l'encontre d'un concurrent. "Positionné en fin d'étape, le col du Portillon pourrait se révéler décisif à la fois dans son ascension comme dans sa descente vers Bagnères-de-Luchon", a prédit de son côté Christian Prudhomme, le patron du Tour Luchon (2.600 habitants), ville-étape dès 1910 lorsque le Tour s'attaqua pour la première fois aux Pyrénées, reçoit la course pour la 59e fois. Thomas Voeckler (2012), l'Australien Michael Rogers (2014) et le Britannique Chris Froome (2016) sont les trois derniers vainqueurs dans la cité thermale chère à Edmond Rostand, l'auteur de Cyrano. Le dernier Belge à s'être imposé à Luchon fut Eddy Merckx en 1972. Mercredi et vendredi proposeront encore deux autres grosses étapes de montagne avant un contre-la-montre individuel de 31 kilomètres samedi à Espelette pour décider de l'issue de cette Grande Boucle si ce ne sera pas déjà fait en haute montagne. Le départ de la 16e étape a été donné à 11h30 (départ réel à 11h40) à Carcassonne. L'arrivée est prévue à 17h20 (prévision à 38 km/h de moyenne). (Belga)

Nos partenaires