L'Uruguay prend facilement la mesure de la Russie et termine premier

25/06/18 à 18:11 - Mise à jour à 18:13

Source: Belga

(Belga) Grâce à sa victoire contre la Russie (3-0) lundi à Samara, l'Uruguay a décroché la première place du groupe A de la Coupe du monde 2018 de football. Battus, les locaux se consolent avec une accession en huitièmes de finale leur Mondial, la première depuis la fin de l'Union soviétique.

Après deux victoires convaincantes (5-0 contre l'Arabie Saoudite puis 3-1 contre l'Égypte), la 'Sbornaïa' de Stanislav Cherchesov pouvait se contenter d'un partage contre la phalange sud-américaine grâce à une meilleure différence de buts. De l'autre côté, les Uruguayens d'Oscar Tabarez avaient remporté leur deux premiers matches sans grand mal mais sans briller non plus. Lundi, les doubles champions du monde (1930 et 1950) ont retrouvé leur efficacité offensive. Il n'aura pas fallu longtemps à la Celeste pour faire la différence. Sur coup franc, Luis Suarez a inscrit son 53e but en 101 sélection (1-0, 10e) avant que Denis Cheryshev ne dévie malencontreusement un envoi de Diego Laxalt (2-0, 23e) dans ses propres filets. Déjà ardue, la tâche des Russes est devenue presque impossible quand Igor Smolnikov a écopé d'une deuxième carte jaune peu après l'heure de jeu (36e). La deuxième mi-temps, bien gérée par l'Uruguay, n'aura pas modifié le cours de la rencontre. En fin de match, Edinson Cavani a alourdi le score, à l'affut d'une tête renvoyée par Igor Akinfeev (3-0, 90e). A noter que le portier sud-américain Fernando Muslera, peu souvent inquiété par l'attaque russe, a fêté sa 100e sélection par une clean sheet, la troisième de rang en Russie. En huitièmes, l'équipe entraînée par Oscar Tabarez défiera samedi à Sotchi (20h) le deuxième du groupe B alors que la Russie affrontera le premier ce même groupe. L'Espagne, le Portugal et l'Iran peuvent encore prétendre à ces deux places. En 2014 au Brésil, l'Uruguay avait été éliminé en huitièmes par la Colombie (2-0). (Belga)

Nos partenaires