L'Union belge et Sun Reizen écopent d'une amende dans le dossier du camping Devillage

23/12/16 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Belga

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné vendredi l'Union belge de football (URBSFA) et la société Sun Reizen à des amendes de 3.000 euros dans le dossier relatif à Devillage, le camping des supporters des Diables Rouges lors de la Coupe du Monde au Brésil en 2014.

L'Union belge et Sun Reizen écopent d'une amende dans le dossier du camping Devillage

© BELGA

Selon le tribunal, l'URBSFA et Sun Reizen ont organisé l'événement avec légèreté. La société Oranjecamping a elle été acquittée car elle ne peut pas être considérée comme organisatrice de voyages.

L'URBSFA avait présenté Devillage comme un camping de luxe, avec des commodités et de la nourriture de grande qualité, alors qu'il ne répondait même pas aux exigences d'un camping traditionnel, indique le tribunal correctionnel. Les problèmes invoqués ne pouvaient être résolus en quelques jours, comme le soutenaient l'URBSFA et Sun Reizen, et rien ne permet de prouver que ces soucis étaient liés à une tempête tropicale, aux détériorations de supporters ivres ou à l'amateurisme du gouvernement brésilien.

Le tribunal a au contraire souligné que l'URBSFA et la société Sun Reizen n'avaient pas pris les mesures nécessaires pour garantir la qualité du voyage proposé et s'étaient comportées avec légèreté.

L'URBSFA et la société Sun Reizen doivent dédommager trois supporters alors que la demande de dédommagement de 205 autres supporters représentés par Test-Achats est toujours à l'étude.

Nos partenaires