L'Union Belge attend des nouvelles de la FIFA concernant la cybersécurité en Russie

13/09/17 à 13:32 - Mise à jour à 13:35

Source: Belga

(Belga) La Fédération Anglaise de Football (FA) a manifesté sa préoccupation auprès de la fédération internationale de football (FIFA) concernant les hackers russes qui pourraient dévoiler les préparatifs et les tactiques des équipes nationales durant le Mondial de football 2018 en Russie. L'Union Belge (URBSFA) attend pour sa part une communication officielle de la FIFA par rapport aux mesures de cybersécurité, a déclaré mercredi son porte-parole Pierre Cornez.

La Belgique, qui a décroché son ticket pour la Russie il y a dix jours en battant la Grèce, fait partie des huit équipes déjà qualifiées pour le Mondial 2018. L'Union Belge a donc entamé les premiers préparatifs pour l'évènement mais ne s'est pas encore penchée sur le thème de la cybersécurité, qui n'est d'ailleurs pas perçu comme une priorité à ce stade. "La FIFA ne nous a pas encore informé des dangers que cela représente", explique le porte-parole de l'Union Belge. "Ce thème sera probablement abordé le 1er décembre lor du tirage au sort, quand tous les participants seront connus. Comme c'est toujours le cas pour ces grands évènements, des formations et des workshops seront organisés par la FIFA." En attendant, les Anglais, solidement en tête de leur groupe, ont pris les devants. La FA va interdire à ses joueurs et au staff technique d'utiliser la connexion internet des hôtels russes et va mettre en place son propre système de connexion. Les Diables Rouges ont quant à eux déjà choisi leur camp de base au Moscow Country Club. "La cybersécurité ne faisait pas vraiment partie de nos critères de choix. Nous allons tout prévoir pour que le Mondial se déroule dans des conditions parfaites", a poursuivi Cornez. Si l'Union Belge n'a pas connu de problèmes liés à la cybersécurité lors de l'Euro en France l'an dernier, la FA se montre très vigilante depuis que le collectif russe de hackers 'Fancy Bears' a révélé, en août dernier, des mails confidentiels entre des officiels de la FIFA et de la FA à propos de quatre contrôles anti-dopage. (Belga)

Nos partenaires