L'organisation des Jeux sera plus flexible et moins chère, promet le CIO

06/02/18 à 13:52 - Mise à jour à 13:54

Source: Belga

(Belga) Le Comité international olympiques (CIO) a présenté mardi "la nouvelle norme", un train de 118 réformes dont le but est de rendre les futurs Jeux Olympiques "peu coûteux, bénéfiques et durables" pour les villes-hôtes. La 132e session du CIO se tient mardi et mercredi à Pyeongchang, avant le coup d'envoi des JO d'hiver.

"Le projet offrira aux villes une plus grande flexibilité dans la conception de l'événement olympique", promet le CIO. Après avoir revu le processus de candidature et adopté une approche stratégique en termes d'héritage l'année dernière, le CIO a présenté de nouveaux services et de nouvelles prescriptions qui permettront de réaliser des économies se chiffrant à des centaines de millions de dollars dans le cadre de la livraison des Jeux Olympiques et Paralympiques. "Ce sont les plus grosses économies jamais réalisées dans l'histoire des Jeux Olympiques", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. "Il s'agit là d'une refonte totale de l'organisation des prochaines éditions de la manifestation olympique qui aboutira à une nouvelle norme allant de la phase de candidature à l'héritage en passant par la livraison des Jeux." En coopération avec plusieurs partenaires et spécialistes des secteurs concernés, le comité de pilotage pour la livraison des Jeux Olympiques a analysé chaque fonction, en particulier les sites, l'énergie, la diffusion, l'hébergement, les transports et la technologie, ainsi que les Jeux Paralympiques. "Le CIO accompagnera les villes à chaque étape du processus afin de s'assurer que les Jeux sont peu coûteux, bénéfiques et durables", explique l'institution. "En passant en revue les sept ans de préparation avec d'anciens comités d'organisation (COJO), plus de 80 des 118 solutions proposées permettraient de réduire les coûts sans mettre en péril l'expérience olympique. Le projet invite à revoir à la baisse la taille des sites, repenser les options de transport, optimiser l'infrastructure existante et utiliser les aires de compétition pour plusieurs sports." Après Pyeongchang, les prochains Jeux seront organisés à Tokyo en 2020 (été) et à Pékin en 2022 (hiver). Paris et Los Angeles ont hérité respectivement des JO d'été 2024 et 2028 au terme d'un processus qui a vu plusieurs villes-candidates jeter l'éponge en cours de route. Ce qui a entraîné une réflexion au sein du CIO. Les Jeux d'hiver 2026 doivent encore être attribués. (Belga)

Nos partenaires