L'Italie doit "envier" la Belgique, favorite de l'Euro selon Antonio Conte

13/11/15 à 11:25 - Mise à jour à 11:25

Source: Belga

"On s'attend à un beau match contre l'une des équipes favorites de l'Euro", a déclaré le sélectionneur italien Antonio Conte avant d'affronter les Diables rouges ce vendredi.

L'Italie doit "envier" la Belgique, favorite de l'Euro selon Antonio Conte

Antonio Conte © BELGA

"C'est une équipe pleine de talents, a estimé Antonio Conte. Ils ont un réservoir important. Leurs jeunes U17 viennent tout juste de terminer troisièmes du Mondial. Il y a tout un mouvement derrière, toute une organisation, qui doit nous faire envie."

Le sélectionneur italien est admiratif devant la méthode de formation belge. "Ici, il y a des centres de formation non seulement pour les amateurs, mais aussi pour les professionnels. C'est quelque chose de très difficile à mettre en place chez nous. En Belgique, ils ont pu faire quelque chose de très fort, même les grandes équipes y contribuent." Conte tenait à ce que son équipe affronte "les meilleurs en amical".

"Mais peu importe le résultat, après, on ne devra ni nous enflammer ni nous abattre. Nous voulons voir où nous en sommes, mais ensuite, nous analyserons tant le positif que le négatif."

Le sélectionneur s'est trouvé un point commun avec son homologue belge, Marc Wilmots. "Il n'aime pas perdre? Alors nous sommes deux! J'ai horreur de ce mot. On voit les choses de la même manière." Un sélectionneur belge qui, malgré la première place de la Belgique au classement FIFA, a essuyé les critiques pour le jeu peu spectaculaire des Diables Rouges. "Il est critiqué malgré les résultats? C'est partout pareil alors", a-t-il commenté avec un large sourire.

"C'est en vertu des résultats que la Belgique est devenue N.1 mondiale. Elle est passée de la 71e à la première place, elle a battu la France chez elle. Moi, je vois une équipe qui a une idée de jeu. Ils ont plein de talents en attaque, des joueurs qui peuvent résoudre le match sur un simple drible. Le milieu et la défense sont solides."

Le sélectionneur promet que l'Italie "ne vient pas à Bruxelles pour défendre. Nous venons pour jouer. Ce sera un match ouvert."

Concernant Stefano Okaka, l'attaquant d'Anderlecht qui a retrouvé la 'Nazionale' un an après sa seule sélection contre l'Albanie, 'Mister' Conte explique: "L'an passé, il avait été convoqué car il avait bien débuté la saison avec la Sampdoria. Puis il s'est un peu perdu, je ne sais pas pourquoi, et Anderlecht l'a recruté. C'est une excellente affaire pour eux. Il joue bien. Il a une stature physique considérable. Mais il n'a pas que des caractéristiques physiques importantes. Il est aussi rapide et a encore une marge de progression importante. Il est toujours le bienvenu à 'Casa Italia'. Maintenant, c'est à lui de montrer qu'il mérite d'être à nouveau convoqué."

L'attaquant d'Anderlecht devrait prendre place sur le banc au coup d'envoi de la rencontre. Antonio Conte semble se diriger vers un 4-4-2. Selon les médias italiens, le duo d'attaque sera formé par Graziano Pellè (Southampton) et Eder (Sampdoria).

En savoir plus sur:

Nos partenaires