L'Espagne n'a pas de points faibles, selon des Belges sans pression avant leur demi-finale

23/06/17 à 16:02 - Mise à jour à 16:04

Source: Belga

(Belga) L'Espagne partira grandissime favorite de son duel avec la Belgique en demi-finale de l'Euro de basket féminin samedi (18h00) à l'Arena de Prague. Ce qui ne veut pas dire que les Belgian Cats ne croient pas en leur chance, que du contraire. Les Belges avouent aborder le duel sans pression, mais reconnaissent aussi que les Espagnoles n'ont pas vraiment de points faibles.

Castors Braine qui effectue un énorme travail en défense depuis le début de l'Euro. "Personne ne veut être 4e, on va pour une médaille. L'Espagne est sans doute la meilleure équipe du tournoi, mais si on démarre bien, on peut faire quelque chose. C'est une équipe complète, même les joueuses du banc évoluent en Euroligue et elles sont dangereuses à chaque poste. Il va falloir jouer vite et compter sur nos shoots. A l'intérieure, elles sont peut-être un peu moins fortes, mais il y a Sancho Lyttle toute de même." Sancho Lyttle (1m93, coéquipière d'Emma Meesseman à Ekaterinburg) reste en effet un danger dans la raquette, mais le jeu en périphérie reste le plus redoutable. A l'intérieure aussi Laura Nicholls (1m91) devra soutenir la comparaison avec Emma Meesseman et Ann Wauters. C'était la coéquipière cette saison de Julie Vanloo à Ragusa en Italie. "Elle sera sûrement chargée de surveiller Emma pour la mettre hors du match", prédit la meneuse ostendaise, 24 ans. "Nous sommes toujours invaincues, et la confiance est là. L'Espagne a déjà perdu une fois, même si cela ne veut pas dire grand chose. Il faudra jouer vite, rester bien dans la tête face à une équipe qui n'a aucune faiblesse. Les douze joueuses chez elles peuvent faire quelque chose, elles peuvent effectuer de nombreuses rotations et mettre ainsi beaucoup de pression." L'autre demi-finale opposera la France à la Grèce. Jamais la Belgique n'a encore décroché une médaille en basket chez les seniors. Les Belgian Cats ont déjà en poche leur billet pour le championnat du monde, en Espagne précisément, du 22 au 30 septembre 2018. (Belga)

Nos partenaires