L'Atletico Madrid et l'Olympique de Marseille les mieux placés pour atteindre la finale de l'Europa League

02/05/18 à 10:41 - Mise à jour à 10:42

Source: Belga

(Belga) Les deux finalistes de l'Europa League de football seront connus jeudi soir à l'issue des demi-finales retour. Après les rencontres de la semaine dernière, l'Atletico Madrid et l'Olympique de Marseille sont les mieux placés pour être conviés à la finale du mercredi 16 mai au Groupama Stadium de Lyon.

Jeudi dernier, l'ancien club de Yannick Carrasco a ramené un partage 1-1 de son délicat déplacement à Arsenal. Les Gunners d'Arsène Wenger ont dominé dans l'Emirates Stadium et pris l'avance par l'intermédiaire de leur attaquant français Alexandre Lacazette à la 61e minute. En dépit de l'exclusion dès la 10e minute, à la suite de son 2e carton jaune, de Sime Vrsaljko, les Colchoneros sont parvenus à égaliser à la 82e par une autre attaquant international français Antoine Griezmann. Depuis son arrivée en Europa League, après son élimination en phase de groupes de la Ligue des Champions, l'Atletico s'est montré intraitable dans sa nouvelle enceinte : le Wanda Metropolitano (trois victoires et un bilan de 6 buts inscrits et aucun concédé). La rencontre sera particulière pour Arsène Wenger. Il s'agit de la 250e joute européenne du technicien alsacien et pourrait être la dernière. Seul Sir Alex Ferguson a fait mieux. Mais contrairement à l'ex-entraîneur légendaire de Manchester United, Wenger n'a pas encore remporté de trophée européen. Ses joueurs voudront sans doute offrir cet ultime cadeau à l'homme qui quittera Arsenal, après 22 ans à sa tête, en fin de saison. Dans l'autre demi-finale, le surprenant club autrichien du Red Bull Salzbourg doit remonter un handicap de 2-0, concédé il y a huit jours à l'Olympique de Marseille. Les hommes de Rudi Garcia ont été très chanceux au stade Vélodrome. Ils devront se méfier, même s'ils n'avaient perdu que 1-0 à Salzbourg le 28 septembre en phase de groupes. Battus par deux buts d'écart, en quart de finale à la Lazio Rome (4-2), les Autrichiens avaient renversé contre toute attente la situation dans la cité de Mozart (4-1). Ils sont invaincus dans leur RB Arena cette saison en Europa League. Vingt-cinq ans après sa seule victoire en Coupe d'Europe, la première édition de la Ligue des champions en 1993 (sous la direction de Raymond Goethals), l'OM rêve d'une 2e consécration européenne qui pourrait de plus avoir lieu en France. (Belga)

Nos partenaires