L'argent au noir circule à tous les étages du football amateur

14/06/17 à 14:00 - Mise à jour à 15/06/17 à 09:34

Source: Sportmagazine

Une économie parallèle, souterraine et à grande échelle. L'argent au noir circule à tous les étages du football amateur. Mais à quel prix ? Plongée en sous-marin au coeur d'un milieu qui ne porte pas que des trainings le dimanche.

Un homme seul, mais armé, sonne à la porte. Poli, l'hôte lui ouvre naturellement l'accès à ce qui sera bientôt le lieu d'un braquage sordide. Un de plus. L'histoire est bien connue du petit milieu bruxellois pour avoir symbolisé un temps la perversité d'un système qui se mord la queue. Celui d'un football amateur qui n'en a parfois plus que le nom à entendre certaines histoires folles qui circulent dans le giron des initiés. L'anecdote en question remonte au milieu des années 2000, mais est toujours d'actualité. À l'époque, un footballeur d'une trentaine d'années joue les terreurs en allant se servir directement dans la caisse d'une dizaine de trésoreries de clubs de la périphérie bruxelloise.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires