L'arbitrage vidéo fait son entrée dans le championnat belge

26/07/17 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Belga

Outre les transferts, une autre arrivée dans le championnat belge, dont le coup d'envoi est donné vendredi, risque de beaucoup faire parler d'elle: l'assistance vidéo à l'arbitrage. Quarante-huit rencontres (trois à domicile et trois en déplacement pour chaque équipe) de la phase classique bénéficieront de la présence du VAR (Video Assistant Referee).

L'arbitrage vidéo fait son entrée dans le championnat belge

© BELGAIMAGE

"Le minimum d'interférences, le maximum de bénéfices", telle est la philosophie préconisée par l'International Football Association Board (IFAB). Le VAR pourra intervenir dans quatre situations: les buts, les penalty, les cartes rouges et les erreurs de personnes. Ces phases seront revisionnées automatiquement. S'il remarque une erreur, le VAR interviendra. La décision finale reviendra dans tous les cas à l'arbitre, qui peut revoir l'action sur un écran placé au bord du terrain.

Le VAR fera son apparition dès la première journée, lors de la rencontre entre Eupen et Zulte Waregem. Zulte Waregem a d'ailleurs eu l'honneur de connaître la toute première rencontre en Belgique où le VAR a été utilisé, la Supercoupe contre Anderlecht le week-end dernier. Une phase a été particulièrement analysée: le but égalisateur d'Anderlecht signé Hanni. L'arbitre vidéo a confirmé que le gardien de Zulte Waregem Bostyn n'avait pas pris le contrôle de la balle quand elle a été chipée par l'attaquant mauve. Le but avait donc été validé.

Notons aussi que 94 règles du jeu ont été modifiées ou légèrement adaptées. Principal changement, lorsqu'il siffle un penalty, l'arbitre devra d'abord déterminer s'il s'agit d'une 'occasion nette de but' ou d'une 'attaque prometteuse' puis si le défenseur essaye de jouer le ballon ou pas. Dans le cas d'une occasion nette de but, si le défenseur essaye de jouer le ballon, il recevra une jaune. Si pas, ce sera la rouge. Si l'occasion n'est pas nette, qu'il s'agit donc d'une attaque prometteuse, et que le défenseur essaye de jouer le ballon, il ne recevra pas de jaune. Dans le cas contraire, il recevra une jaune. Une autre nouveauté concerne les offenses verbales: elles pourront être sanctionnées par un coup-franc indirect.

Nos partenaires