Kevin De Bruyne veut gagner la Coupe du monde

24/01/18 à 21:27 - Mise à jour à 21:26

Source: Belga

Invité à s'exprimer sur toutes les chaînes belges de télévision, flamandes en particulier, mais pas seulement, suite à la prolongation de son contrat à Manchester City qui l'a propulsé dans le catégorie des joueurs les mieux payés du monde - 360.000 euros bruts par semaine ! - Kevin De Bruyne n'a pas tourné autour du pot concernant le Mondial en Russie. "On doit aller là-bas avec la victoire comme seul objectif", a-t-il en effet déclaré.

Kevin De Bruyne veut gagner la Coupe du monde

© AFP

"Pas seulement nous, les joueurs", a-t-il précisé, "mais tout le monde. Le staff, les supporters et même la presse (!). Cela nous aiderait beaucoup. Il faut débarquer en Russie avec l'ambition de gagner cette Coupe du monde car autrement, on n'y arrivera certainement pas".

L'ancien joueur de Genk, Chelsea, Brême et Wolfsburg ne veut d'ailleurs pas gagner que la Coupe du monde, mais le plus de prix possible.

"Ce doit être l'ambition de tout joueur, une fois qu'il a comme moi réalisé son rêve de devenir footballeur professionnel", estime-t-il. "Je me vois courir encore pendant au moins cinq ans sur les terrains, et au bout de tous ces efforts, il doit y avoir autant de victoires et de trophées que possible. Ce qui me permettra plus tard de repenser avec plaisir aux grands moments de ma carrière".

De Bruyne se sent particulièrement bien à City, et pas seulement pour des raisons financières.

"On m'a fait confiance dès mon arrivée il y a deux ans et demi", explique-t-il. "Les résultats suivent et on joue un très beau football qui en plus me convient. Le nouveau contrat ne va pas changer grand-chose à ma vie qui se résume au football onze mois par an. Il permet bien sûr certains luxes, mais c'est surtout en pensant au bien-être et à l'avenir de ma famille que je l'ai négocié. J'aurai 32 ans quand il expirera, et je ne sais pas prévoir comment je me sentirai alors. J'espère surtout ne pas me blesser gravement. Je ne compte pas lier mon sort à celui de Guardiola, mais j'espère quand même qu'il restera encore avec nous un bon bout de temps...", conclut le Diable Rouge.

Nos partenaires