Jupiler Pro League - Waasland-Beveren prend ses distances avec les accusations de paris suspects

03/03/16 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Belga

(Belga) Waasland-Beveren a réagi avec surprise jeudi à l'annonce de deux chaînes allemandes qui affirment que des paris suspects ont été observés autour de la rencontre KV Ostende - Waasland-Beveren (3-3) du 17 janvier. Le club indique sur son site internet "n'être au courant d'aucune manière d'éventuelles irrégularités en rapport avec le match cité", et envisage de porter plainte.

Un documentaire commun des chaînes allemandes ARD et WDR, diffusé mercredi soir, faisait état de l'apparition de paris suspects dans différents bureaux du sud de l'Allemagne, pour des sommes importantes, sur le nombre de goals qui seraient marqués lors du match Ostende - Waasland-Beveren, soit "plus de trois". "Avant, pendant et après la rencontre à Ostende, nous n'avons reçu aucun signal indiquant que le match aurait été influencé. Parmi les goals marqués se trouvaient d'ailleurs quelques buts de classe mondiale, ce qui ne fait pas du tout penser à des irrégularités", indique le club waaslandien jeudi. "Selon le documentaire, l'entreprise de paris qui a remarqué les transactions suspectes en a informé la FIFA. Nous n'avions jusqu'à aujourd'hui pas été mis au courant de cela, et nous ne savons donc rien sur d'éventuelles enquêtes en cours. (...) Bien sur, notre club collaborera pleinement à une enquête officielle au sujet des paris sur le match concerné". Le club déplore par ailleurs le fait d'avoir été cité dans une telle affaire, et rappelle qu'il condamne fermement toute pratique illégale de paris ainsi que toute tentative d'influence sur les résultats d'une rencontre. Il "envisage donc de porter plainte contre inconnus, vu que son intégrité et son nom ont été tachés". Les règles internes imposées aux joueurs sont claires, ajoute le club. "Dans les contrats de joueurs et dans le règlement interne, il est clairement mentionné qu'il est interdit de parier sur des matches du club ou sur d'autres matches de Jupiler Pro League". En attente de preuves, le club part du principe que de tels comportements ne sont pas survenus. (Belga)

Nos partenaires