Jupiler Pro League: Top 10 des joueurs de la 9e journée

02/10/17 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Sportmagazine

Après chaque journée de championnat, les journalistes de Sport/Foot Magazine établissent le Top 10 des meilleurs joueurs du week-end.

Jupiler Pro League: Top 10 des joueurs de la 9e journée

Davino Verhulst © BELGA

  1. Davino Verhulst (Lokeren) : il a empêché Zulte Waregem de revenir par quelques bonnes interventions. Les Waregemois ont eu 25 occasions mais n'ont inscirt qu'un seul but.
  2. Franck Berrier (KV Ostende) : blessé la semaine dernière, le Français ne pouvait pas encore disputer de match complet mais il a été déterminant durant son entrée au jeu, avec un superbe but et l'assist à Gano.
  3. Ruud Vormer (AA Gand) : l'homme aux quatre poumons, encore auteur de deux assists et d'innombrables infiltrations.
  4. Akram Afif (Eupen) : à la fin de la première mi-temps, il a affiché sa technique et son sang-froid en marquant. Il a été menaçant tout le match et a aussi permis à Leye de marquer.
  5. Ibrahima Seck (Waasland-Beveren) : la construction s'est opérée plutôt via Angban, cette fois, mais sa force de travail est incomparable.
  6. Fabrice Olinga (Excel Mouscron) : il a virevolté sur son flanc gauche, dans un mélange de vitesse et de technique. Il a ouvert la marque et expédié un tir puissant sur la transversale.
  7. Tim Matthys (KV Malines) : malgré un penalty raté, il a été le moteur des Malinois. Il a été impliqué dans beaucoup d'actions dangereuses, il a été fort sur les phases arrêtées et a même opéré un retour impressionnant pour éviter un troisième but mouscronnois.
  8. Marcus Ingvartsen (KRC Genk) : il est arrivé en Belgique avec la réputation d'un vrai killer. Il honore enfin sa réputation. Il a parfaitement exploité les espaces offerts par la défense eupenoise.
  9. Nicolas Penneteau (Charleroi) : il a évité que l'offensive finale de Saint-Trond n'aboutisse à un nul. Il a paré avec succès des longs tirs de Botaka et de Dussaut, entré en cours de match.
  10. Guillermo Ochoa (Standard) : le Mexicain de 32 ans a connu des débuts difficiles au Standard mais il a enfin étalé sa détermination dans le but à Anderlecht. Il s'est distingué et a été décisif pour son équipe.

Nos partenaires