Jupiler Pro League: Top 10 des joueurs de la 1ère journée

30/07/18 à 09:22 - Mise à jour à 09:22

Source: Sportmagazine

Après chaque journée de championnat, les journalistes de Sport/Foot Magazine établissent le Top 10 des meilleurs joueurs du week-end.

Jupiler Pro League: Top 10 des joueurs de la 1ère journée

Landry Dimata et Ivan Santini © BELGA

1. Ivan Santini (Anderlecht) : un hattrick dès la première journée, avec en sus un premier but superbe de la tête et un troisième qui est une perle, du pied. En plus, il a énormément travaillé et à l'issue du match, il a déclaré que ce n'était pas lui mais Dimata l'homme du match. La classe !

2. Alejandro Pozuelo (Genk) : le régisseur et capitaine espagnol a été remplacé pour applaudissements car tout a été parfait entre les lignes, il a multiplié les passes et constamment semé la panique dans les rangs adverses.

3. Jelle Vossen (Club Bruges) : il a poursuivi sur sa lancée en marquant deux penalties et a conclu une attaque par un long tir.

4. Wesley (Club Bruges) : à l'issue du match, il a annoncé qu'il voulait rester à Bruges. On verra le 1er septembre. Il a gagné beaucoup de duels et a été fort en pointe.

5. Roeslan Malinovsky (Genk) : deux assists, un coup franc bien botté et un danger permanent depuis une position centrale. Parfois, il devrait mieux conserver sa vista au lieu de tirer lui-même.

6. Alexis Saelemaekers (Anderlecht) : un pied dans les trois premiers buts. Il a régné sur le flanc droit. Son entraîneur l'a complimenté pour ses rapides progrès. Il n'a encore que 19 ans.

7. Sander Berge (Genk) : il a montré pourquoi il avait tant manqué à son équipe la saison passée. Organisateur, récupérateur, il calme le jeu. Il monte aisément quand il le faut.

8. Wout Faes (Ostende) : il n'a encore que vingt ans mais ses débuts en championnat ne l'ont pas impressionné. Il a de la présence, est fort dans les duels, a un bon jeu de position et est un leader au centre.

9. Geoffry Hairemans (Antwerp) : dans un ensemble rigide, il doit opérer des ouvertures grâce à son pied gauche fantastique et à son bagage technique. Il est bon ballon au pied et son long tir est à la base du seul but de la partie.

10. Davy Roef (Waasland-Beveren) : il a empêché Zulte Waregem d'accroître son avantage. Sans ses intentions cruciales, il n'aurait pas été question d'un ultime come-back de Waasland-Beveren.

Nos partenaires