Jupiler Pro League: Top 10 des joueurs après la 1ère journée

31/07/17 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Sportmagazine

Après chaque journée de championnat, les journalistes de Sport/Foot Magazine établissent le Top 10 des meilleurs joueurs du week-end.

Jupiler Pro League: Top 10 des joueurs après la 1ère journée

Cristian Ceballos et Igor Vetokele. © BELGA

1. Cristian Ceballos (STVV) : il a été transféré de Charlton à titre définitif. Le Canari, qui a affûté sa condition sur le tapis roulant entre les séances, recueille les fruits de ses efforts. Ses deux buts ont placé le Stayen dans une ambiance de fête.

2. Sinan Bolat (Antwerp) : l'ancien gardien du Standard et du Club a joué un rôle important. Ses interventions cruciales, surtout après le repos, ont permis au promu de gagner un point.

3. Emmanuel Dennis (Club Bruges) : l'attaquant nigérian a bien remplacé Izquierdo contre Lokeren. Vif, il est efficace et a le sens du but. Après une demi-heure d'éclairs sur le flanc gauche, l'exclusion de Palacios l'a contraint à dépanner à l'arrière droit.

4. Paul-José Mpoku (Standard) : à l'occasion de son retour à Sclessin, il a montré qu'il n'avait pas perdu sa technique de frappe. Un superbe coup franc a fouetté la latte.

5. Zinho Gano (Waasland-Beveren) : il a placé son sceau sur le match, par ses deux buts marqués à des moments cruciaux. A 1-2, il aurait pu plier le match en faveur des visiteurs mais sa reprise est passée un rien au-dessus.

6. Jonathan Bolingi (Excel Mouscron) : fort de la tête, il pèse sur la défense. L'ancien avant du Standard a gagné le match pour sa nouvelle équipe.

7. Merveille Bokadi (Standard) : une véritable découverte au milieu défensif. Martin, son concurrent, est promis à un bel avenir mais ce Bokadi va peut-être devenir un pilier de l'équipe avant lui.

8. Ivan Saponjic (Zulte Waregem) : il n'a encore que 19 ans et doit faire oublier Leye mais il a inscrit deux buts dès la première partie.

9. Amary Baby (Charleroi) : un TGV le long du flanc, une fois lancé, un homme-serpent qui constitue un tourment permanent pour la défense adverse par son imprévisibilité. Il a délivré un ballon superbe à Saglik, qui n'a pas concrétisé, en fin de match.

10. Siebe Schrijvers (Genk) : entré au jeu après le repos, il a fait la différence contre son ancien club. Il était bien placé pour inscrire le troisième but.

Nos partenaires