Jupiler Pro League - Stijn Vreven reste l'entraîneur de Waasland-Beveren la saison prochaine

14/04/16 à 11:33 - Mise à jour à 11:33

Source: Belga

(Belga) Stijn Vreven sera toujours l'entraîneur de Waasland-Beveren la saison prochaine, a confirmé le club waeslandien de division 1 jeudi. Malgré un contrat courant jusqu'en 2017, Stijn Vreven suscitait la convoitise de Saint-Trond notamment selon plusieurs médias.

Le conseil d'administration de Waasland-Beveren s'est réuni mardi pour renouveler sa confiance en Stijn Vreven. Waasland-Beveren a terminé la saison en 12e position à l'issue de la phase classique assurant son maintien au plus haut niveau, même si le sentiment au sein du club laissait penser que finir quelques places plus haut était possible. "Pour réussir ça, il nous faut encore plus travailler en profondeur et en largeur. Tous les efforts pour parvenir à cet objectif seront accrus. C'est le ferme souhait de notre conseil d'administration et au bout du compte de tous ceux qui porte le club dans leur coeur", explique le communiqué du club waeslandien. Le président Dirk Huyck a qualifié "d'intense et de très enrichissantes", les discussions menées avec les joueurs et le staff d'entraîneurs. "Cette évaluation a été menée avec notre T1 Stijn Vreven. Et au fur et à mesure des discussions, il était clair pour Stijn et pour notre club que chaque partie pour elle-même et dans la collaboration disposait d'une marge de progression. Sans rentrer dans les détails, il y a deux points sur lequels nous voulons nous concentrer: un travail d'équipe au sein du staff complet et plus d'efforts sur le développement personnel des joueurs. Le club va rédiger avec Stijn une charte qui reprendra ces points et ce sur quoi nous voulons nous concentrer. De cette manière, nous pourrons travailler en toute sérénité sur base d'un document auquel nous pouvons nous référer si nécessaire." Le président de Waasland-Beveren a regretté que Vreven ait été cité plus d'une fois ces dernières semaines dans un autre club (et notamment Saint-Trond qui cherche un remplaçant à Chris O'Loughlin). "Wassland-Beveren ne veut pas jouer à ce petit jeu-là", a commenté Dirk Huyck. "A terme, le sujet principal était devenu de savoir si Vreven allait nous quitter. Au Freethiel, nous le voyions autrement, plus pour déstabiliser le club et son avenir." (Belga)

Nos partenaires