Jupiler Pro League - Play-offs 2 - 1e journée - L'Union SG surprend face à Malines

01/04/17 à 22:41 - Mise à jour à 22:43

Source: Belga

(Belga) L'Union Saint-Gilloise et Saint-Trond ont bien débuté les play-offs 2 samedi en battant le FC Malines et Waasland Beveren sur le même score: 3-0. Le troisième match du groupe A, Lierse-Standard, a lieu dimanche (20 heures). Dans le groupe B, Genk a fait honneur à son rôle de favori en battant Lokeren (4-0). Mené 0-2 par Roulers, Eupen a arraché le partage grâce à deux buts d'Henry Onyekuru. Mouscron, qui a mené, s'est incliné à Courtrai (2-1).

Les 3.000 spectateurs présents au Stade Roi Baudouin ont assisté à la victoire de l'Union face au FC Malines (3-0). D'emblée, les Unionistes ont tenté de construire le jeu et Gertjan Martens a directement trouvé Freddy Mombongo dans les 16 mètres (4e). Geoffrey Cabeke, a immédiatement imité son équipier mais Yannick Aguemon n'a pu éviter l'intervention d'Uros Vitas (11e). L'Union flirtait avec le goal et celui-ci est arrivé via Mombongo, qui a mis un terme à un cafouillage devant Colin Coosemans (14e, 1-0). Malines a réagi: sur un coup franc, Jules Van Cleemput a servi Christian Osaguona dont la tête est passée à côté (19e). Cela allait être la seule véritable étincelle malinoise de la première période. Par contre, l'Union a fait mouche sur un coup-franc dévié de la tête par Vincent Vandiepenbeeck (21e, 2-0). Les Bruxellois jouaient sans complexe. Nicolas Rajsel (29e) et Augusto Da Silva (40e) ont manqué deux belles opportunités. La seconde mi-temps a débuté en force pour les Bruxellois. Ils ont reçu un penalty pour une faute d'Uros Vitas sur Rajsel, qui l'a transformé en finesse (59e, 3-0). Malines a bien tenté de réduire l'écart mais c'est Coosemans qui a évité un passif plus lourd sur une tentative d'Aguemon (88e). La seconde rencontre de ce groupe A, s'est terminée par la victoire de Saint-Trond sur Waasland Beveren (3-0). Les Canaris ont été plus rapides au démarrage et ont failli ouvrir la marque par Pieter Gerkens (11e). Juste après, Rudy Camacho a failli en faire autant pour les Waeslandiens (13e). Mais on s'est dirigé péniblement vers le repos. Les Trudonnaires ont fait preuve de plus d'initiative en seconde période. Ils ont été récompensés par un but de Stef Peeters (54e, 1-0). Cet avantage était mérité et Roman Bezus a doublé la mise (71e, 2-0). Malgré les changements tactiques de Cedomir Janevski, Waasland Beveren n'a jamais été en mesure de refaire son handicap. Sur penalty, Gerkens a battu Laszlo Koteles pour la troisième fois (84e,3-0). - Groupe B - Eupen et Roulers ont lancé la rencontre et n'ont pas laissé le temps aux gardiens de prendre leurs marques. Les Eupenois étaient plus à l'aise techniquement mais c'est leur gardien qui a fait les frais de l'opportunisme des Roulariens. Hendrik van Crombrugge s'est incliné sur des reprises de Samy Kehli (11e, 0-1) et de Raphaël Leconte (27e, 0-2). Question efficacité, les Pandas avaient des leçons à prendre. Alors qu'il se trouvait seul face à Wouter Biebauw, Mamadou Sylla a tiré à côté (13e) et Luis Garcia a manqué un penalty (34e). A la reprise, Henry Onyekuru a relancé les débats (53e, 1-2). Sur un contre, Roulers n'a pas été aussi verni qu'au début, un envoi de Carlo Damman s'écrasant sur le montant (56e). Le match restait plaisant avec des Eupenois cherchant à tout prix l'égalisation. Sylla s'est une nouvelle fois planté de justesse (70e) mais Onyekuru a signé son 14e but de la saison (76e, 2-2). Après un second tour pour le moins catastrophique, Courtrai se devait d'entamer ces play-offs 2 par une victoire. Les Kerels sont montés sur le terrain avec l'intention de faire taire les critiques. Agressifs, ils ont mis Mouscron en difficulté et se sont créé quelques chances. Petit à petit, les Hennuyers sont rentrés dans le match et Jeremy Huyghebaert a permis à Mergim Vojvoda d'ouvrir la marque (37e, 0-1). Ce coup du sort n'a pas laissé Courtrai sans voix. Les Flandriens ont insisté et après avoir caressé le but, Xavier Mercier a repris victorieusement un service de Kristof D'Haene (45e+1, 1-1) Le niveau de jeu n'a pas subi une nette amélioration en seconde mi-temps. Tomislav Barbaric a dévissé sa reprise de la tête (68e)et Idriss Saadi n'a pas affiché la même aisance qu'en début de championnat (74e). Mais face à des Hurlus peu en verve, Courtrai a décroché les trois points grâce à Barbaric, qui a mis fin à une partie de carambole dans la zone adverse (82e, 2-1) Le score de la soirée a été réalisé par Genk, qui a battu Lokeren (4-0). Les Limbourgeois ont dominé la première période. Ils combinaient bien mais Jere Uronen (6e), Leandro Trossard dont le tir a heurté le montant (13e) et Aly Samatta (33e) n'avaient pas l'âme de tueurs. Alors que Lokeren espérait rentrer au vestiaire sans prendre de but, Alejandro Pozuelo est sorti de sa boîte (45e+1, 1-0). La seconde mi-temps a été jouée à sens unique. Lokeren a souffert et a été assommé par Samatta (72e, 2-0), Jean-Paul Boétius (77e, 3-0) et José Naranjo (90e, 4-0). (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos