Jupiler Pro League - Mouscron obtient sa licence pour la saison prochaine

12/04/16 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Belga

(Belga) Le Royal Excel Mouscron a obtenu sa licence nécessaire pour pouvoir évoluer en Jupiler Pro League la saison prochaine, a indiqué le club hennuyer mardi sur son site internet.

Le 5 avril dernier, l'Union belge de football (URBSFA) annonçait que 11 des 16 clubs de Jupiler Pro League avaient reçu leur licence pour évoluer en D1A et D1B la saison prochaine. Mouscron était, avec le Standard, Courtrai, Zulte Waregem et Saint-Trond, un des cinq clubs devant comparaître devant la Commission des linces pour apporter des précisions sur différents dossiers. "Comme prévu, et après la présentation d'un dossier complet et solide, le Royal Excel Mouscron a le plaisir de vous annoncer qu'il a reçu la licence nécessaire pour pouvoir évoluer en Jupiler Pro League la saison prochaine. La direction se félicite de cette excellente nouvelle, mais rappelle qu'elle avait scrupuleusement respecté toutes les exigences réglementaires imposées aux demandeurs de licence de D1", déclare le club mouscronnois sur son site internet. Mouscron devait notamment éclaircir leur dossier face à la plainte introduite par trois clubs (Westerlo, Saint-Trond et le descendant Oud-Heverlee Louvain) estimant qu'un agent figure dans le Conseil d'administration du club mouscronnois, en la personne de Marc Rautenberg, ce qui irait à l'encontre du règlement en la matière. "M. Rautenberg n'est pas agent de joueur", avait assuré le porte-parole du RMP Nicolas Cornu. "La Commission des licences n'a d'ailleurs fait aucune observation à ce sujet". C'est donc assez serein que le club a attendu le verdict. "Le REM s'est volontairement abstenu de tout commentaire public pendant le temps du délibéré de la commission des licences, par respect pour le fonctionnement normal des institutions sportives auxquelles nous avons adhéré", selon le club. "Cette réserve n'a pas été de mise dans le chef des clubs qui ont tenté d'influencer par des déclarations mensongères et campagne de dénigrement, ceux qui sont en charge d'une décision. Ce manquement à l'éthique sportive participe d'une volonté inadmissible de fausser le championnat. Nous ne laisserons pas ce comportement dommageable prospérer sans réaction adéquate". (Belga)

Nos partenaires