Jupiler Pro League - Mouscron contraint au partage 2-2 par Malines après une action folle de Colin Coosemans

30/09/17 à 22:45 - Mise à jour à 01/10/17 à 00:06

Source: Belga

(Belga) Mouscron a été contraint au partage dans les dernières minutes de la rencontre qui l'opposait à Malines (2-2) lors de la 9e journée de Jupiler Pro League. Colin Coosemans, monté sur le dernier coup franc de la partie, a pu récupérer la balle à deux reprises et la glisser à Elias Cobbaut pour qu'il égalise au petit rectangle (90+3).

Mouscron peut s'en mordre les doigts. Tout avait bien commencé pour les Mouscronnois qui ouvraient la marque par l'intermédiaire de Fabrice Olinga après neuf minutes de jeu. Taiwo Awoniyi (26e) parvenait même à creuser l'écart peu avant la demi-heure de jeu. Logan Bailly, une nouvelle fois décisif ce samedi, parvenait à maintenir l'écart avec Malines après avoir sauvé plusieurs situations compliquées dont un penalty de Tim Matthys, sifflé pour une faute de main en dehors de la surface. A la 76e minute, Rob Schoofs redonna l'espoir aux troupes de Yannick Ferrera en trompant le portier mouscronnois d'un tir à l'entrée de la surface. Mouscron tenait toutefois la victoire jusque dans le temps additionnel. Monté sur un coup franc, Colin Coosemans récupéra la balle près du point de corner. Il tenta de dribbler un opposant avant de récupérer la balle quelques mètres plus loin. Il se fraya une brèche dans la défense et centra au deuxième poteau pour Elias Cobbaut qui profita de l'offrande pour tromper un Logan Bailly désabusé. Avec ce match nul, Mouscron (17 points) grimpe tout de même à la troisième place du classement. Malines (8 points) se place en douzième position. Waasland-Beveren, de son côté, s'est imposé largement (3-0) face à l'Antwerp grâce à des buts de Aleskandar Boljevic (46e), Ryota Morioka (64e) et Tuur Dierckx (81e). Waasland-Beveren (12 points) est septième tandis que l'Antwerp (15 points) est sixième. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos