Jupiler Pro League: les sanctions tombent...

05/05/15 à 14:09 - Mise à jour à 16:10

Source: Belga

Renvoyé mardi devant la Commission des litiges par la Review Commission pour un tackle sur l'attaquant de Courtrai Teddy Chevalier, le gardien d'Anderlecht Silvio Proto s'est vu proposer un match effectif de suspension par le parquet de l'Union Belge, assorti d'une autre journée de suspension avec sursis ainsi qu'une amende de 800 euros.

Jupiler Pro League: les sanctions tombent...

Silvio Proto © Reuters

Le gardien anderlechtois est poursuivi à l'initiative de la Review Commission qui a établi son acte d'accusation en se basant sur les images de la télévision. Lors de la victoire des Bruxellois contre Courtrai (5-1), l'arbitre Joeri Van de Velde n'avait pas sanctionné une sortie estimée dangereuse par ladite commission sur l'action qui a amené l'unique but courtraisien de la rencontre.

Si Proto et son club accepte la sanction, les champions en titre devront se passer de ses services le 10 mai lors de l'important duel à domicile contre le Club de Bruges. La sanction de la commission des litiges est attendue plus tard dans la journée et Anderlecht pourra toujours faire appel de la décision.

Deux journées effectives de suspension pour Depoitre ?

Renvoyé mardi devant la Commission des litiges par la Review Commission pour un tackle sur le défenseur du Club de Bruges Oscar Duarte, l'attaquant de La Gantoise, Laurent Depoitre s'est vu proposer deux matches fermes de suspension par le parquet de l'Union Belge, ainsi qu'une amende de 800 euros.

Si le club et le joueur accepte la sentence, La Gantoise sera privé de son attaquant lors des deux importantes journées pour le titre, le 8 mai à domicile contre Charleroi, et le 17 mai sur le terrain du FC Brugeois. La sanction de la commission des litiges est attendue plus tard dans la journée et La Gantoise pourra toujours faire appel de la décision.

Pas de sanction à l'encontre de Carcela

Le parquet de l'Union belge de football ne demandera pas de sanction à l'encontre de Mehdi Carcela, le milieu de terrain du Standard susceptible d'être sanctionné sur base des images TV. La Commission Review de l'Union belge avait en effet requis un examen de la phase impliquant Carcela lors de la rencontre face à Courtrai (3-1) mardi dernier lors de la 5e journée des play-off I.

Medhi Carcela s'était ainsi rendu coupable d'un coup de coude sur le joueur de Courtrai, Zarko Tomasevic, mais le parquet de l'Union belge a estimé qu'il n'y avait pas de raison de demander une sanction à l'encontre du joueur du Standard qui ne devrait dès lors pas être poursuivi.

Cocalic suspendu 1 journée

Par ailleurs, l'appel du FC Malines n'a pas été entendu. Le défenseur malinois Edin Cocalic reste suspendu une journée et reçoit une amende de 400 euros comme l'avait décidé la Commission des litiges de l'Union en première instance. Cocalic sera suspendu pour la rencontre à Waasland-Beveren samedi en play-off IIA à la suite de son exclusion le 24 avril dernier au Racing Genk (1-0).

En savoir plus sur:

Nos partenaires