Jupiler Pro League: le Standard bat Anderlecht 1-0

08/11/15 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Belga

1-0, signé Legear. C'est le verdict du Clasico Standard - Anderlecht, la tête d'affiche de la 15et et dernière journée des matches-aller de la saison régulière de la Jupiler Pro League du football, dont les trois derniers matches se disputent dimanche.

Jupiler Pro League: le Standard bat Anderlecht 1-0

© Belga Image

Ostende (31 points), vainqueur 3-0 samedi contre Oud-Heverlee Louvain, est le principal bénéficiaire de cette défaite des mauves qui font du surplace avec leurs 29 points, tandis que les Rouches grimpent à la 11e place avec 17 points, à 4 unités du play-off I.

Jonathan Legear s'est rappelé au bon souvenir de son ancien club et de ses nombreux détracteurs en inscrivant l'unique but validé de la rencontre dès la 4e minute. Bien lancé par Anthony Knockaert, il a en effet trompé Silvio Proto en tirant habilement du gauche en biais. L'ex-diable rouge, dans la tourmente depuis les sulfureuses révélations de son président Bruno Venanzi, justifiait ainsi la confiance de l'entraîneur Yannick Ferrera, qui n'avait pas hésité à le relancer dans ce match à 6 points pour le club liégois.

Steven Defour, également sur le gril dans le chaudron de Sclessin où il avait été honteusement accueilli en février, a lui aussi fouetté les filets peu avant le quart d'heure, mais en position hors jeu selon l'arbitre Bart Vertenten. Une phase qui fera sûrement l'objet de beaucoup de commentaires, ce lundi dans les ateliers, bureaux et cafés du pays.

Anderlecht insista mais Guillaume Hubert, à la 20e, puis Jelle Van Damme, à la 28e, empêchèrent coup sur coup une volée et une tête de Kara de rétablir l'égalité au marquoir. Le capitaine du Standard dut encore intervenir en catastrophe devant Stefano Okaka à 5 minutes du repos (1-0).

Le Sporting se montra nettement moins pressant, voire émoussé (trois jours après son déplacement à Tottenham en Europa League, pour rappel) à la reprise, pour ne pas dire moins inspiré, pendant que le Standard s'accrochait un peu par tous les moyens à son 3e succès en quatre matches. Il en résulta notamment une carte jaune pour l'irremplaçable Knockaert suite à une intervention sur Guillaume Gillet dès la 48e minute.

Le Français qui botta ensuite un coup-franc sur la transversale à la 62e, manquera ainsi le prochain match des Liégeois contre Courtrai. Quant à Christian Brülls, entré au jeu à la place de Renaud Emond à la reprise, il retourna au vestiaire avec deux cartons jaunes à son passif dans les arrêts de jeu. Ce qui ne changea rien, Anderlecht concédant sa deuxième défaite de la saison.

En savoir plus sur:

Nos partenaires