Jupiler Pro League - Le Standard 6e et maître de son sort, Eupen, dernier, devra cartonner contre Mouscron

03/03/18 à 22:50 - Mise à jour à 22:53

Source: Belga

(Belga) En partant du principe que Courtrai rentrerait bredouille de Bruges, qui s'est vérifié (2-1), Le Standard et l'Antwerp luttaient à distance pour la 6e place de la Jupiler Pro League synonyme de playoff I, samedi soir lors de la 29e et avant-dernière journée de la saison régulière. Mais en même temps, c'est le sort de leurs deux adversaires, Malines et Eupen, a égalité avec 24 points aux deux dernières places du classement, et donc leur avenir en D1A, qui se jouait dans ces deux rencontres à très gros enjeu.

Le verdict, sans surprise mais importantissime: victoire 3-2 du Standard, 6e, 41 points (+1), et 2-0, de l'Antwerp, 7e, 41 points (-1). Malines (-20) dépasse Eupen (-21), dernier. Lokeren (1-2 à Mouscron) saute l'Excel et se sauve. Dimanche prochain: Ostende-Standard, Anderlecht-Antwerp, Courtrai (39 points)-Charleroi, Malines - Waasland-Beveren, et Eupen-Mouscron. A Sclessin cela n'a pas été tout seul pour les Rouches qui ont même frôlé la correctionnelle lorsque menés 1-2 peu avant la pause, Hassane Bandé, auteur du goal d'ouverture à la 5e minute, et en route pour un face à face avec Guillermo Ochoa, a été fautivement stoppé par Luis Cavanda. Mais sans aucune conséquence pour le défenseur du Standard qui aurait dû être exclu par Erik Lambrechts. Au lieu de cela Luyindama égalisa de la tête, 2-2, dans le temps additionnel. Et c'est également de la tête que Carlinhos a donné la victoire à son équipe sur corner à la 50e (3-2). Le Brésilien avait remplacé Duje Cop, parti à l'hôpital avec une fracture du nez et des dents cassées, à la mi-temps. Renaud Emond, toujours de la tête, avait auparavant répondu à Bandé à la 33e, puis German Mera, forcément de la tête, avait redonné l'avantage à Malines, 1-2, à la 41e. Un penalty (suite à un accrochage entre Elias Cobbaut et Mehdi Carcela) de Ravzan Marin, arrêté par Colin Coosemans à la 75e minute, n'influença pas le cours de ce match, mais bien... le goal average de Malines qui a ainsi échappé à la lanterne rouge. Le Roumain Marin aura quand même pesé sur la rencontre vu qu'il est l'auteur des trois assists. Eupen, il faut bien l'avouer, et même s'il a concédé le deuxième but suite à une erreur manifeste de l'arbitre Bart Vertenten qui a accordé un penalty (transformé par Stallone Limbombe) aux Anversois pour une faute commise par Marc Valiente sur Buta en dehors du rectangle, à la 28e minute, n'a jamais fait illusion au Bosuil. Le marquoir aurait en effet déjà pu fonctionner avant l'ouverture du score par Faris Haroun qui marqua du gauche comme à l'entraînement à la 18e, et scintiller encore quelques fois avant la mi-temps, sans un excellent Hendrik Van Crombrugge dans la cage germanophone. (Belga)

Nos partenaires